in

4 astuces pour faciliter la vie scolaire d’un enfant gaucher

Crédits : Unsplash, Josh Applegate

Avoir un enfant gaucher a tendance à inquiéter certains parents. Cela est notamment dû aux différentes idées reçues existantes sur les gauchers (bégaiement, dyslexie…). Il est vrai que notre société est plus adaptée aux droitiers qu’aux gauchers, qui ne représentent que 10% de la population, mais il faut savoir que de nombreuses études scientifiques contredisent ces idées reçues. Il est très important de ne pas contrarier un enfant gaucher en le forçant à devenir droitier et de connaître certaines astuces pour lui simplifier la vie ! 

Les gauchers ne font pas les mêmes mouvements que les droitiers, ce qui a une influence sur le travail et la technique d’écriture. Le sens naturel de lecture et d’écriture d’un gaucher est l’inverse de celui d’un droitier. Lorsqu’ils écrivent, les droitiers tirent le stylo alors que les gauchers le poussent par exemple. Les difficultés ne sont pas dues à la main utilisée, mais au manque d’apprentissage de la bonne « technique d’écriture ».

1. Positionnement de la main

Dès les premières années de la vie d’un enfant, il est possible d’observer s’il est gaucher. Dans ce cas, il faudra être particulièrement vigilant à la façon dont il pose sa main sur la feuille. Il faut donc poser la main de l’enfant à gauche de la page et lui montrer que la main doit se déplacer sous la ligne sans tordre son poignet (le crayon doit se trouver dans l’axe main-coude). Il est aussi important d’éviter qu’il ne développe un système d’écriture en miroir.

2. Positionnement de la feuille

En ce qui concerne le positionnement de la feuille, il serait idéal que votre enfant gaucher prenne l’habitude d’incliner son cahier ou sa feuille sur la droite lorsqu’il écrit.

3. Positionnement d’un support à lire

Que ce soit à l’école ou à la maison, il peut arriver que votre enfant ait des choses à recopier ou à lire à partir d’un autre support que la feuille sur laquelle il écrit (manuel, questionnaire…). Dans ce cas, il est préférable de placer ce support à sa droite afin qu’il puisse l’observer sans avoir à tourner la tête pendant qu’il écrit.

4. Des outils adaptés

Il existe aujourd’hui de plus en plus de matériel scolaire adapté à l’apprentissage des gauchers tel que des ciseaux, des stylos encre, des règles… Les tarifs de ces produits par rapport à ceux prévus pour les droitiers sont semblables. Les cahiers à spirales sont à éviter, car elles gênent l’écriture des gauchers.

Sources : Magic Maman, Onmeda et Apprendre à éduquer.

Articles liés :

Droitier ou gaucher ? Vous pouvez le savoir dès la naissance

Journée internationale des droits de l’enfant : ce que les élèves français souhaitent améliorer à l’école

Comment fonctionne le cerveau des enfants surdoués