Les 6 raisons qui vous pousseront à ne pas révéler le prénom de bébé avant la naissance

Crédits : iStock

Après de longues semaines de réflexion, de débats et de désaccords, vous êtes enfin parvenus à trouver un terrain d’entente pour le choix du prénom de votre bébé. Seulement, vous faites maintenant face à un nouveau dilemme : faut-il révéler ce prénom à vos proches, ou bien garder le secret jusqu’à la naissance ? Voici donc 6 arguments qui vont vous convaincre de ne rien dire jusqu’à l’accouchement. 

1) Pour ne pas en inspirer d’autres

Pour beaucoup de personnes, il est parfaitement impossible de donner un prénom si un proche le porte déjà. Seulement, d’autres ont moins de scrupules et n’hésiteront pas à vous « voler » l’idée si vous la révélez. En gardant ce petit secret pour vous, aucune chance d’inspirer les autres.

2) Pour les plus superstitieux

Les plus superstitieux refuseront certainement de dévoiler le prénom de leur futur bébé, simplement par peur que cela porte malheur.

3) Pour éviter les remarques

Annoncer le prénom de son enfant avant sa naissance, c’est aussi prendre le risque de faire face à des remarques parfois très désobligeantes. Lorsque le bébé sera là et qu’il portera le prénom que vous avez choisi, votre entourage n’aura plus autant de liberté pour critiquer le prénom ouvertement, puisqu’il n’y aura plus aucune possibilité de faire marche arrière.

4) Pour garder ce secret pour vous

La grossesse est avant tout un moment qui se partage à deux, et le simple fait de ne pas révéler le prénom de votre futur bébé sera pour vous un petit secret de plus que vous allez pouvoir partager. Dites-vous que dès la naissance de votre enfant, tout votre entourage va vouloir s’en mêler, alors profitez encore un peu de ces moments juste entre vous !

5) L’échographie est-elle vraiment juste ?

Si vous avez choisi ce prénom en fonction du sexe qui a été révélé au moment de l’échographie, rappelez-vous tout de même que même si aujourd’hui, ces résultats sont relativement fiables, il y a toujours quelques erreurs. Et si vous avez déjà annoncé le prénom à vos proches, vous allez donc devoir revenir dessus !

6) Et si vous changez d’avis ?

Même si vous aviez choisi un prénom que vous adorez tous les deux, il se peut aussi qu’en voyant votre enfant, vous trouviez que ce prénom ne lui va en fait pas du tout. Il faudra donc en trouver un autre, mais surtout expliquer à vos proches toute cette démarche.

Sources : Maman Vogue, Enfant

Articles liés :

10 conseils pour bien choisir le prénom de votre enfant

Comment choisir les deuxième et troisième prénoms ?

Prénom classique ou plutôt original : le casse-tête des parents