7 conseils pour améliorer les relations entre frère et sœur

Crédits : iStock

Si vous avez au moins deux enfants, alors vous avez forcément déjà été confronté aux disputes entre eux. Même si elles sont parfaitement inévitables, ces petites chamailleries sont très pénibles au quotidien, surtout que les parents souhaitent toujours que leurs enfants s’entendent le mieux possible. Voici donc 7 conseils qui vont vous permettre d’améliorer considérablement les relations entre vos enfants.

1) Savoir rester à l’écart

Les parents ont tendance à être très intrusifs dans la vie de leurs enfants, quitte à tout faire pour qu’ils s’entendent bien. Or, il est important de leur laisser développer seuls leur relation qui sera, comme toutes les relations humaines, faite de hauts et de bas. En effet, les disputes sont également essentielles dans les relations entre frère et sœur, c’est la raison pour laquelle il faut parfois se forcer à ne pas intervenir, que ce soit dans les bons comme dans les mauvais moments.

2) Faire en sorte que chacun trouve sa place

Si vous voulez éviter les disputes, il est important que chacun se sente à sa place au sein de la famille. Pour cela, vous devez les aider, car certains rôles sont difficiles à prendre, selon l’âge ou l’ordre dans lequel on est placé dans la famille.

3) Des règles communes

Il ne doit pas y avoir de différences entre chacun, c’est la raison pour laquelle il faut impérativement fixer les mêmes règles pour tout le monde. C’est en agissant différemment que vous allez justement créer des conflits.

4) Ne pas faire de comparaisons

Il faut absolument éviter de comparer ses enfants systématiquement. Même s’il est normal pour des parents de remarquer quelques différences, il ne faut pas que cela se fasse devant les enfants. Même s’ils sont frères et sœurs, cela ne signifie pas qu’ils sont exactement les mêmes, loin de là même !

5) Passer du temps tous ensemble

Passer du temps ensemble avec les parents est très important pour une fratrie. C’est l’occasion pour les enfants de se créer des souvenirs inoubliables tous ensemble, et donc de se sentir bien au sein de cette famille.

6) Mais aussi séparément

Les enfants doivent pouvoir se sentir indispensables et uniques. Si les moments avec les frères et sœurs sont indispensables, ils doivent aussi pouvoir comprendre qu’ils sont importants même quand ils sont seuls.

7) Leur permettre d’avoir chacun un espace de vie

Même s’ils s’aiment de tout leur cœur, vos enfants ne doivent pas systématiquement être ensemble, et encore moins toujours tout partager. Chacun a besoin de son petit jardin secret, et c’est là que vous intervenez ! Vous devez leur permettre d’avoir chacun un petit coin à eux qui leur est réservé.

Sources : MagicMaman, Parents, Fourchette et Bikini

Articles liés :

Partage de la chambre des enfants : bonne ou mauvaise idée ?

Quel est l’écart d’âge idéal au sein d’une fratrie ?

Frères et sœurs : comment gérer les disputes au sein d’une fratrie ?