8 situations très gênantes causées par les enfants

Crédits : iStock

Si vous êtes parents, vous avez forcément déjà dû faire face à des situations que vous ne pouviez absolument pas imaginer avant d’avoir des enfants. Et pourtant, ces charmantes petites têtes blondes ont le pouvoir de nous prouver qu’en réalité tout est vraiment possible, et surtout les moments très gênants dont ils sont souvent à l’origine…

1) Le caprice inconsolable dans un lieu public

via GIPHY

À l’époque ou vous n’aviez vous-même pas d’enfant, vous devez certainement vous souvenir de votre regard un peu hautin et presque outré devant ce petit bonhomme qui avait piqué une crise de nerfs absolument incroyable à ses parents en plein milieu du supermarché ? Vous vous souvenez aussi certainement vous être dit que les vôtres ne vous feront jamais une chose pareille. Eh bien vous aviez tout faux, puisqu’aujourd’hui, c’est vous cette mère complètement dépassée, prête à céder et à lui donner la barre chocolatée, source du caprice.

2) Lorsqu’il ment

via GIPHY

C’est bien connu, les enfants ont très peu de scrupules à mentir ouvertement, au grand dam de leurs parents. Il n’est donc pas rare que des parents se retrouvent devant la maîtresse pour leur expliquer que c’est faux, ils n’ont pas enfermé leur enfant dans les toilettes avec un gros dragon menaçant…

3) Une odeur douteuse

via GIPHY

Par définition, les enfants n’ont pas encore réellement acquis les règles de base de bienséance, et peuvent donc encore avoir un peu de mal à se retenir. Vous pourrez donc apprécier les regards accusateurs dans l’ascenseur à cause de la mauvaise odeur et accuser votre enfant, même si personne ne vous croira…

4) Les phrases gênantes

via GIPHY

Les enfants n’ont aucun filtre, et c’est aussi ce qui fait leur charme. Seulement parfois, on aimerait bien leur apprendre à tourner sept fois leur langue dans la bouche avant de parler, surtout en public. Difficile donc de réagir lorsque son enfant lâche à voix haute : « Papa, maman, regardez ce monsieur comme il est moche« . On aimerait pouvoir se cacher dans un trou de souris !