Les accidents domestiques sont à l’origine de 20 000 décès chaque année

Crédits : iStock

Les accidents de la vie courante peuvent être très variés et touchent principalement les enfants. Ils peuvent aussi bien avoir lieu au domicile familial qu’à l’école, et sont des accidents qui pourraient facilement être évités. 11 millions de personnes sont concernées chaque année par ces accidents, qui tuent 20 000 personnes par an.

Des gestes simples de la vie de tous les jours

Les accidents domestiques résultent bien souvent de gestes d’inattention, qui peuvent rapidement tourner au drame. Une bouteille de produit nettoyant mal rangée, du linge qui sèche trop près d’un radiateur ou encore le gaz que l’on a oublié d’éteindre. Il s’agit en fait de petits gestes qui peuvent sembler anodins au premier abord, mais qui peuvent pourtant coûter la vie. L’association Prévention Attitude a d’ailleurs publié une étude qui révèle que toutes les deux minutes, un accident domestique se produit. Et ce sont les enfants les principales victimes de ces accidents, puisqu’ils sont plus de 2 000 en France chaque jour à se blesser gravement.

L’association Prévention attitude rappelle qu’ « un accident de la vie courante se définit comme un traumatisme non intentionnel qui n’est ni un accident de la circulation, ni un accident du travail. Ainsi, ils regroupent les accidents scolaires, les accidents domestiques se produisant à la maison, au jardin et dans le garage, les accidents de sport, de vacances et de loisirs. Cette diversité est l’une des causes de la méconnaissance de la réalité de ces accidents ».

Encore trop de méconnaissance

Malheureusement, les parents ne semblent pas encore mesurer l’ampleur des risques des accidents de la vie de tous les jours, puisque 9 parents sur 10 sont incapables d’évaluer le nombre de morts causé par ces accidents. D’ailleurs, 7 parents sur 10 confient ne pas être conscients du danger qu’ils font parfois courir à leurs enfants. Pourtant, les accidents de la vie courante représentent la troisième cause de mortalité en France.

Quelques précautions à prendre

Pour éviter au maximum de faire encourir des risques inutiles aux enfants, il est donc important de prendre certaines habitudes dans le quotidien :

  • Ranger les produits ménagers afin d’éviter les risques d’intoxication et d’étouffement
  • Apprendre dès que possible aux enfants à nager pour éviter les risques de noyade
  • Prendre toutes les précautions nécessaire afin d’éviter les brûlures (casseroles, plaques de cuisson, plats chauds, etc.)
  • Rester à proximité des enfants pour éviter les cas de chute
  • Apprendre les gestes de premiers secours pour venir en aide rapidement à un enfant en souffrance

Sources : MagicMaman, Le FigaroBFM TV

Articles liés :

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) : tout ce qu’il faut savoir

Allez au cinéma avec son bébé : bonne ou mauvaise idée ?

Est-il nécessaire de donner le bain à un bébé tous les jours ?