Chien et enfant : une relation particulière

Crédits : iStock

C’est bien connu, les enfants ont une relation toute particulière avec les animaux de compagnie, et plus particulièrement avec les chiens, qui sont réputés pour être les meilleurs amis de l’Homme. En effet, nos fidèles compagnons à quatre pattes entretiennent depuis toujours des relations très fusionnelles avec les enfants de tout âge.

Les bienfaits du chien sur l’enfant

Comme pour l’Homme, le chien a de réels bienfaits sur les enfants et de nombreuses études l’ont déjà prouvé. Avoir un chien favorise l’activité physique, puisque les propriétaires sont contraints de le sortir régulièrement pour qu’il fasse ses besoins et qu’il puisse se défouler.

Le chien permet également la sociabilisation et permet donc à ses propriétaires d’avoir plus de facilités avec les rapports sociaux, que ce soit entre humains ou avec des animaux. Il permet d’aller vers les autres et donc de créer du lien. Les liens se créent d’ailleurs aussi avec lui, puisqu’une véritable relation se tisse entre un chien et son propriétaire, un lien très particulier.

Le chien permet aussi de venir en aide à des enfants très timides, qui ont tendance à se renfermer sur eux. Un enfant dans ce cas-là sera tenté de considérer le chien comme son doudou, son confident. Il n’aura aucun mal à lui exprimer ce qu’il ressent, ce qui lui permettra de se vider de toutes ses pensées négatives et angoissantes.

Une étude californienne a prouvé que les chiens permettaient d’apaiser l’agressivité des enfants à tempérament violent.

Le fait d’avoir un chien permet aussi de rendre un enfant plus responsable. Il doit prendre la charge d’un autre être que lui-même et doit donc apprendre à bien s’en occuper. Il doit le nourrir, le sortir mais aussi jouer avec lui.

Crédits : iStock

La place du chien dans la famille

Bien souvent, ce sont les enfants qui souhaitent un chien dans la famille. C’est souvent entre 6 et 7 ans qu’ils sont les plus demandeurs d’un animal de compagnie. Les parents doivent être conscients que même si un chien pourra responsabiliser un enfant, ils seront tout de même les premiers maîtres de celui-ci. Ils ne doivent donc pas donner toute la responsabilité à un enfant qui n’en est pas encore capable. Si la famille souhaite prendre un chien, se pose alors la question de la race. On sait en effet que certaines races conviennent mieux à une vie de famille avec des enfants, alors que d’autres ne supportent pas vraiment les gestes hasardeux de ces derniers. Il est souvent préférable d’opter pour un chiot plutôt que pour un chien adulte, qui sera peut-être moins malléable et dont le passé est souvent flou. Les chiens adultes peuvent avoir certains antécédents, comme avoir subis des violences qui peuvent les rendre peureux voire agressifs. Un chiot pourra grandir en même temps que l’enfant, ce qui leur permettra d’avoir une réelle complicité. Cependant, certaines adoptions de chiens adultes dans des familles avec enfants se passent extrêmement bien, puisque ces chiens ont souvent vécu l’abandon et peuvent donc être très affectueux par la suite.

Même si le chien va devenir un membre à part entière de la famille, il ne faut pas oublier qu’il y aura toujours une position hiérarchique à avoir entre humains et chien afin que tout se passe pour le mieux. Le chien doit comprendre que même si l’enfant est petit, il reste son supérieur hiérarchique, au même titre que ses parents. De son côté, l’enfant ne doit pas non plus considérer le chien comme un jouet. Les parents doivent donc toujours bien s’assurer qu’il est respectueux envers l’animal.

Il est important de prendre quelques mesures de sécurité après avoir adopté un chien. Il ne faut en effet jamais laisser un bébé seul dans la même pièce avec l’animal. Il ne faut pas non plus laisser un enfant et un chien dormir ensemble dans le même lit. Même si les parents ont une confiance aveugle en leur chien, il ne faut pas oublier qu’il s’agit avant tout d’un animal et qu’il peut donc avoir des comportements imprévisibles. Il peut brusquement mordre l’enfant, le griffer ou encore le bousculer. Les parents doivent donc toujours rester vigilants et garder un œil sur le chien.

Le chien autant que l’enfant doivent être éduqués à la présence de l’autre et ont chacun des règles à respecter pour que tout se passe bien.

Sources : Wamiz, MagicMaman, Wanimo Veto

Articles liés :

Chien : comment le préparer à l’arrivée de bébé ?

Timidité : 5 conseils pour aider votre enfant à s’en débarrasser