Choisir un doudou : tout un art !

Crédits : iStock

Le doudou est un objet (généralement, une peluche) que l’enfant a besoin d’avoir systématiquement (ou du moins très souvent) à ses côtés. Il est un objet transitionnel qui lui permet de se sentir en sécurité, en particulier lorsque ses parents sont absents (à l’école, au moment de dormir, chez la nounou, etc.) Étant donné qu’il va le suivre de nombreuses années, mieux vaut donc choisir le bon.

Bien choisir le doudou

Ce sont en fait les bébés qui vont choisir eux-mêmes le doudou qu’ils souhaitent. Cependant, même si les parents ne peuvent pas en imposer un, ils peuvent lui en proposer plusieurs afin qu’il fasse sa sélection dans l’échantillon. Cela permet de garder un peu de contrôle dans ce choix décisif, puisque par la suite, ce seront les parents qui devront le transporter partout et le laver dès qu’il sera sale. Mieux vaut donc être ingénieux et choisir le bon !

Quelques critères sont ainsi à prendre en compte au moment d’adopter un doudou :

  • Il doit être aux normes NF
  • Il ne doit être ni trop gros (l’enfant ne pourra alors pas le manipuler à sa guise), ni trop petit (il risque de rapidement le perdre et ne pourra pas jouer avec comme il le souhaite)
  • Éviter une peluche avec des piles qui fait de la lumière ou du bruit. Elle risquerait en effet de réveiller le bébé la nuit, mais aussi de taper sur le système des parents
  • Opter pour une peluche lavable, car ce doudou aura besoin d’être nettoyé de temps en temps
  • La matière a aussi son importance, il est donc vivement conseillé d’opter pour une peluche bien douce.

Les différentes formes de doudou

Le doudou le plus souvent attribué aux enfants est certainement la simple peluche. Il est important de choisir un format adapté à la taille de l’enfant, avec lequel il pourra se sentir en sécurité, mais qui pourra également l’amuser. Les peluches peuvent être de toutes les formes possibles : humaines, animales ou en référence aux héros de dessins animés. Là encore, il est important de choisir un modèle conforme aux normes françaises et de préférer un doudou en coton (si possible biologique). Les bébés manquent rarement de peluches, puisque c’est le cadeau le plus offert à la maternité. Ils ont donc généralement un large choix.

D’autres formes de doudou très en vogue sont les doudous plats et les marionnettes. Ces petites peluches sont très appréciées par les bébés puisqu’elles sont très facilement manipulables pour eux. Et sur de nombreux modèles, une petite tête de personnage est généralement fixée afin qu’ils soient encore plus faciles à agripper. Certains doudous plats sont sous forme de marionnette, ce qui permet de mettre sa main dedans afin de jouer avec. Là encore, les règles sont les mêmes en termes de normes et de tissu.

Certains doudous sont créés dans le but de soulager le bébé lorsque ses dents font leur apparition. Ils possèdent en effet un morceau de caoutchouc ou de plastique à l’intérieur qui permet à l’enfant de mordiller avec ses gencives.

La poupée de chiffon peut également servir de doudou, même si elle a peut-être un peu moins de succès aujourd’hui. Elle a pourtant l’avantage d’être légère, facilement transportable et lavable. Et elle convient aussi bien aux filles qu’aux garçons !

Certains enfants sont encore moins difficiles et s’attachent à des objets du quotidien qui ne sont absolument pas créés pour les réconforter. On retrouve notamment les taies d’oreiller, les morceaux de draps, les vieux tee-shirts ou encore les foulards. Ce sont des doudous « maison », mais qui ont une réelle valeur sentimentale aux yeux de ces enfants. Ils permettent par la même occasion aux parents de faire quelques économies…

Prévoir un doudou de secours

Quel que soit le choix de doudou de l’enfant, il est absolument primordial de lui en prévoir un de secours. Dans l’idéal, il doit être identique au principal et servira de substitut dans les moments de crises aiguës, comme au moment du lavage ou, pire encore, si le premier devient introuvable. Pour que le second doudou paraisse vraiment identique au premier, mieux vaut le laver régulièrement afin de lui donner un aspect « usé ». Mais de manière générale, les enfants sont parfaitement capables de constater qu’il ne s’agit pas vraiment de leur doudou.

Pour éviter le scénario catastrophe, il est donc préférable de limiter au maximum les risques de perte. Pour cela, mieux vaut attacher le doudou aux vêtements de l’enfant grâce à une petite chaîne spécifique. Et pour avoir une chance de le retrouver en cas de perte, il est indispensable d’écrire sur une étiquette des informations essentielles telles que nom, prénom et numéro de téléphone. Si le doudou demeure cependant introuvable, il faudra tenter de consoler l’enfant et de le familiariser avec un nouveau doudou, qu’il acceptera ou non. Quoi qu’il en soit, les parents ne doivent pas non plus trop en faire avec la perte du doudou, puisque l’enfant pourrait alors avoir encore plus de mal à faire son deuil.

Sources : Doctissimo, Parents, MagicMaman

Articles liés :

Embrasser son enfant sur la bouche : une pratique qui divise

Doudou et sucette : quelle place en maternelle ?

Les idées reçues pour qu’un enfant soit heureux