in ,

Désir d’enfant : 5 traditions des pays du monde pour y parvenir

Crédits : iStock

Si la recette de base pour avoir un bébé est la même dans tous les pays du monde, chacun y va de son petit conseil (parfois farfelu) pour y parvenir. Vous deviez très certainement déjà avoir connaissance de la technique qui vise à garder les jambes en l’air après le câlin afin d’aider les spermatozoïdes à atteindre l’ovule, mais vous êtes sûrement encore loin de connaître celles des autres régions du monde ! Voici donc de quoi vous inspirer !

1) Afrique du Nord

Dans certains pays du nord de l’Afrique, les femmes auraient tendance à boire des tisanes de lavande afin de booster leur fécondité. Une astuce relativement simple qui pourrait être un bon coup de pouce pour certaines !

2) États-Unis

Vous devez certainement le savoir : les Américains sont de grands friands de médicaments et autres petites pilules. C’est la raison pour laquelle les hommes qui souhaitent avoir un enfant se lancent dans des cures de calcium et de vitamines D afin de booster la vitalité des spermatozoïdes. Les femmes quant à elles utilisent une plante typiquement américaine : l’onagre, sous forme d’huile. Ce serait selon elles un moyen de réguler les cycles menstruels.

3) Chine

Les hommes chinois utilisent du ginseng pour booster leur fertilité. Il s’agit d’une racine chinoise dont les propriétés fertilisantes ont été officiellement reconnues par la médecine. Elle peut d’ailleurs être prescrite sur avis médical.

4) Inde

En Inde, le yoga serait la clé pour améliorer sa fertilité. Une étude est d’ailleurs venue appuyer cet argument, puisque 33 % des femmes indiennes ayant pratiqué le yoga seraient ensuite tombées enceintes. Le principe est en fait très simple : le yoga permettrait de nettement diminuer le stress, et donc de préparer son corps plus sereinement à la grossesse. Cette pratique jouerait donc aussi bien sur le corps que sur l’esprit.

5) Europe

Les Européens sont bien plus terre à terre, puisqu’ils conseillent surtout aux hommes de ne pas porter de pantalons trop serrés afin de ne pas comprimer les testicules, ce qui pourrait avoir un effet négatif sur les spermatozoïdes. En effet, si les testicules sont trop serrés, ils vont chauffer plus rapidement, ce qui va avoir un réel impact sur les spermatozoïdes qui seront donc à bout de souffle avant même d’avoir commencé leur course effrénée pour féconder l’ovule.

Source

Articles liés :

Désir d’enfant : 7 conseils pour gérer l’attente

Jumeaux : y a-t-il un régime spécial pour en avoir ?

Sexe : y a-t-il une position idéale pour tomber enceinte ?