Doudou et sucette : quelle place en maternelle ?

Crédits : Pixabay - Pezibear

Pour de nombreux enfants, le doudou et/ou la sucette représentent de véritables points de repère et leur permettent de vivre l’arrivée en école maternelle un peu mieux. Il peut donc être extrêmement difficile pour eux de s’en séparer. Quelle place doivent donc avoir le doudou et la sucette une fois à l’école ?

Sont-ils autorisés ?

Le doudou et la sucette sont généralement acceptés en école maternelle, mais il peut y avoir certaines règles qui diffèrent selon les établissements. Généralement, les enfants sont autorisés à avoir leur doudou ou leur sucette au moment de la sieste, puisque c’est certainement l’instant de la journée où ils en ressentent le plus le besoin. Il est aussi possible qu’ils soient autorisés en cas de gros chagrin. Mais, le reste de la journée, ils sont généralement dans une boîte et ne doivent pas être présents au moment des activités.

Une manière de le responsabiliser

Le fait d’amener son doudou ou sa sucette à l’école peut responsabiliser l’enfant. En effet, en cas d’oubli, il devra comprendre qu’il ne pourra le récupérer que le lendemain et qu’il faudra donc être patient. Il apprendra aussi à être plus vigilant la prochaine fois afin de ne pas l’oublier. Inconsciemment, il va s’initier à prendre soin de quelque chose d’autre que lui-même. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les enseignants font souvent le choix d’avoir une peluche « mascotte » de l’école, que chaque élève prend un soir de la semaine chez soi afin de s’en occuper.

Crédits : Pixabay

Le rôle des parents

Les parents ne doivent pas à tout prix vouloir donner à leur enfant le doudou et la sucette à l’entrée de l’école. L’enfant pourrait en effet croire que quelque chose d’horrible l’attend et qu’il aura donc besoin de réconfort. Les parents sont généralement plus stressés que les enfants eux-mêmes et veulent en faire le plus possible pour que cette transition se passe au mieux. Mais les enfants peuvent souvent être surprenants et finalement très bien vivre ce changement.

Les parents ne doivent pas non plus interdire à leur enfant d’amener à l’école son doudou et sa sucette s’il en ressent le besoin et que l’école l’autorise.

Une séparation progressive

Petit à petit, et lorsqu’il l’aura décidé, l’enfant se séparera de son doudou et de sa sucette à l’école. Généralement, cela arrive lorsqu’il se sent parfaitement à l’aise dans sa classe et qu’il n’en ressent plus le besoin. Il est donc inutile de toujours lui demander de les amener à l’école : s’il les oublie à la maison plusieurs fois de suite, c’est qu’il ne ressent plus le besoin de les amener.

Sources : Enfant, Grandir avec Nathan

Articles liés :

École : qu’apprennent vos enfants en maternelle ?

Fabriquez un nettoyant naturel pour les jouets de votre enfant

18 idées d’activités d’éveil pour les tout petits