L’inscription à la crèche : une grande étape pour bébé !

Crédits : iStock

L’inscription d’un bébé à la crèche est une étape marquant une première séparation et le début d’une nouvelle vie rythmée par le travail, la maison et le nourrisson. Il s’agit également de frais supplémentaires à prévoir dans le budget du couple, mais aussi de nouvelles habitudes à adopter. Seulement, avant d’en arriver là, encore faut-il trouver une crèche avec une liste d’attente raisonnable…

Un vrai parcours du combattant

De nombreux parents peuvent certainement témoigner et affirmer que trouver une place en crèche est un véritable calvaire si l’on ne s’y prend pas suffisamment tôt. Les établissements conseillent d’ailleurs de se tourner vers eux entre le cinquième et le sixième mois de grossesse pour espérer décrocher le précieux sésame, si vous souhaitez y placer votre enfant pour ses deux mois (ce qui représente approximativement la fin du congé maternité).

En ce qui concerne l’inscription dans une crèche municipale, il faut directement s’adresser à la mairie afin de se procurer un dossier d’inscription. Cependant, compléter et retourner ce dernier ne signifie absolument pas que l’enfant est inscrit dans l’établissement, et le temps peut d’ailleurs être très long avant d’obtenir une réponse définitive. Il faut en effet bien souvent attendre qu’une place se libère.

Pour obtenir une place en crèche municipale, il faut pouvoir justifier que les deux parents de l’enfant travaillent à temps plein, ou bien que l’un d’eux travaille et que l’autre est étudiant. Il faut également pouvoir être persuasif, mais surtout motivé, quitte à téléphoner à l’établissement toutes les semaines pour prendre des nouvelles des places qui se libèrent et rappeler que vous êtes en attente. Vous l’aurez donc compris, pour maximiser vos chances, mieux vaut donc déposer des demandes dans plusieurs établissements différents.

Un grand changement pour bébé !

L’arrivée à la crèche marque un véritable chamboulement dans la vie d’un enfant. En effet, lui qui était habitué à être seulement au contact de ses proches, et surtout de ses parents, va maintenant devoir faire face à la vie en communauté. Même si cela est très bon pour sa sociabilité, c’est aussi un vrai changement dans ses habitudes de vie.

Une inscription à la crèche nécessite aussi une certaine assiduité, puisqu’il faut à présent se plier à certaines règles, mais aussi respecter les horaires. Les crèches fonctionnent généralement du lundi au vendredi et sont ouvertes en moyenne 11 heures par jour. Pour les crèches municipales, il n’existe pas de tarif commun à toutes les familles, car cela varie en fonction des revenus de ces dernières. Quoiqu’il en soit, et même si toutes les candidatures peuvent être acceptées, celles des riverains de la ville en question restent prioritaires sur les autres.

Si vous considérez qu’une inscription dans une crèche est trop contraignante, il est toujours possible de se tourner vers un autre mode de garde qui conviendrait mieux à vos habitudes. Il est alors possible de s’adresser à une assistante maternelle afin de faire garder votre petite tête blonde en toute sérénité.

Sources : Neuf Mois, MagicMaman, Parents

Articles liés :

Angoisse de séparation : une étape difficile pour le bébé et ses parents

Choisir un doudou : tout un art !

Motricité libre : quel intérêt pour l’enfant ?