Le mariage après avoir eu des enfants

Crédits : iStock

Pour beaucoup de couples, le mariage est un incontournable. Et si certains tiennent à respecter les traditions en se mariant avant même d’avoir des enfants, d’autres au contraire préfèrent jouer la carte de l’originalité en ne respectant pas cet ordre strict. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter par un mariage après avoir eu des enfants ?

Des comportements qui évoluent

Même si il y a quelques années, avoir un enfant « hors mariage » était très mal vu, c’est aujourd’hui parfaitement commun. En effet, le rôle de la femme a grandement changé en quelques années, et le mariage n’est plus nécessairement un passage obligé, ou du moins il l’est bien plus tard. Les jeunes filles préfèrent attendre de terminer leurs études avant de penser à se marier. De plus, le mariage, même s’il demeure dans l’inconscient commun une étape importante dans la vie, a perdu de sa symbolique et n’intéresse plus autant les couples qu’auparavant. D’autant plus qu’il est également possible aujourd’hui de simplement se pacser, et ainsi bénéficier de plusieurs avantages du mariage sans certains de ses inconvénients.

Pour certains couples, le mariage n’est pas réellement un rêve ni une fin en soi. Seulement, il est très courant que ce soit justement l’arrivée d’un enfant qui soit le déclic pour se lancer dans le mariage. Même si le fait d’avoir un enfant transforme un couple en une famille, le mariage représente aussi l’union de tout cela, et permet à une famille de devenir une réelle entité. D’ailleurs, c’est bien souvent la volonté de tous porter le même nom de famille qui pousse les couples avec des enfants à se marier.

Les avantages du mariage avec les enfants

Bien souvent, le contexte n’est pas vraiment le même entre les couples qui se marient avant d’avoir des enfants et ceux qui, au contraire, préfèrent attendre d’en avoir pour sauter le grand pas. En effet, les enfants sont généralement présents au mariage de leurs parents lorsqu’il s’agit d’un remariage, et donc d’une famille recomposée. Seulement, il arrive aussi que ce soit le cas pour un premier mariage, et que ce choix soit parfaitement assumé.

Se marier en présence de ses enfants, c’est avant tout leur permettre d’assister à cette journée qui sera pour toute la famille inoubliable. Plus qu’un événement pour le couple, le mariage se transforme alors en un événement auquel toute la famille prend part. Et même si parfois la symbolique du mariage peut sembler un peu complexe pour de jeunes enfants, l’essentiel est de rappeler qu’il s’agit de l’union de deux personnes qui s’aiment, et donc en quelque sorte d’une « fête de l’amour ».

Les enfants vont pouvoir se sentir investis dans cet événement, et c’est aussi ce qui fera le charme de cette journée. Ils pourront donc, s’ils le souhaitent, lire quelques poèmes, porter les alliances, décorer la salle ou encore aider au choix du costume et de la robe. C’est aussi pour eux un moyen de comprendre l’importance de l’engagement de leurs parents.

Quelques ajustements

Bien sûr, personne n’a dit que se marier en présence de ses enfants était de tout repos. Il est en effet absolument nécessaire de prévoir quelques ajustements afin que cette journée soit aussi agréable pour les jeunes mariés que pour les enfants. Pour cela, il ne faut pas hésiter à confier le(s) enfant(s) aux membres de la famille présents afin de permettre aux mariés de profiter un peu de cette journée. Il est aussi possible de faire appel à une nourrice pour la journée et la soirée afin que réellement tout le monde puisse en profiter.

Même si généralement les enfants profitent pleinement de la soirée et enflamment la piste de danse, il peut être intéressant de prévoir une pièce qui leur sera spécialement réservée, avec toute sorte de jeux, mais aussi et surtout des lits pour qu’ils puissent aussi se reposer.

Finalement, la préparation d’un mariage avec les enfants ne diffère pas vraiment d’un autre, si ce n’est que toute la famille gardera un souvenir merveilleux de cette journée haute en couleur.

Sources : MagicMaman, Parents, Au Féminin

Articles liés :

Pacs ou mariage : que choisir ?

Se marier enceinte : la marche à suivre