in

Motricité libre : 4 raisons de l’adopter

Crédits : iStock

De plus en plus de parents s’intéressent aujourd’hui au principe de motricité libre, qui consiste à laisser l’enfant évoluer et se développer afin qu’il acquière de nouvelles compétences en matière de motricité. Cette méthode est tout ce qu’il y a de plus naturel pour un enfant, mais elle est aussi très pratique pour les parents qui n’ont pas nécessairement besoin d’être équipés de toutes sortes d’objets.

1) Des positions plus physiologiques

La motricité libre va permettre à votre enfant de découvrir son corps par lui-même sans pour autant avoir besoin d’un objet spécial pour cela. Il se mettra donc dans les positions dans lesquelles il sera le plus à l’aise pour acquérir la motricité, à la différence de certains accessoires de puériculture censés aider les bébés, comme le trotteur. En effet, ce dernier maintient en suspension l’enfant, lui donnant de mauvaises habitudes, notamment en ce qui concerne le positionnement de ses pieds. Le transat n’est pas non plus très bon pour un bébé, puisqu’il va le maintenir dans une position assise qu’il n’a pas encore forcément acquise selon son âge, et dans laquelle il n’est pas vraiment à son aise. Sa liberté de mouvement est en plus bien plus réduite que s’il était à même le sol sur un tapis d’éveil.

2) Pour assouvir sa curiosité

Les bébés, dès leurs premiers jours, sont très curieux du monde qui les entoure. Ils ont soif d’apprendre, et la motricité libre va leur permettre de le faire. En laissant votre enfant libre de ses mouvements, il va pouvoir découvrir à son rythme son corps, mais aussi tout ce qu’il y a autour de lui. Il s’agit donc d’un très bon moyen de le stimuler.

3) Des économies

Les parents qui souhaitent pratiquer la motricité libre avec leur enfant ne le réalisent peut-être pas, mais ils vont réaliser de grandes économies. En effet, tous les accessoires de puériculture qui permettent de maintenir en place l’enfant (trotteur, transat ou encore parc) ne seront absolument pas nécessaires.

4) Des moments partagés ensemble

Avec la motricité libre, votre enfant, aussi petit soit-il, va prendre part à la vie de la maison. Il pourra en effet se déplacer à sa guise, et de la façon dont il le souhaite. Il se sentira donc bien plus important au sein de la famille que s’il devait rester assis sur un transat toute la journée.

Sources : Maman Vogue, Famille Épanouie

Articles liés :

Motricité libre : quel intérêt pour l’enfant ?

Communication avec bébé : pourquoi ne pas tenter le langage des signes ?

Pratiquer la DME en toute sécurité