Mon enfant se ronge les ongles : les raisons et solutions

Crédits : iStock

Bien souvent, c’est dès l’enfance que nous commençons à prendre de mauvaises habitudes. Et se ronger les ongles en fait partie. Cette manie commence bien souvent dès le plus jeune âge et pour différentes raisons. Comment est-il possible d’y remédier ?

Les raisons

Se ronger les ongles est un comportement qui n’arrive pas par hasard. Souvent, un enfant commence à se ronger les ongles à la suite d’un événement qui a pu le traumatiser. Sachez que les enfants ne perçoivent pas les choses comme les adultes et quelque chose qui peut vous paraître anodin peut prendre des proportions inimaginables pour un enfant.

Les enfants fonctionnent également souvent par mimétisme et peuvent donc reproduire ce tic s’ils ont vu quelqu’un de leur entourage le faire. Dans ce cas-là, votre enfant ne risque pas de le faire très longtemps puisque ses motivations ne sont pas réellement fondées.

Que faire ?

Tout d’abord, il ne faut surtout pas s’inquiéter. Se ronger les ongles n’est d’aucune gravité et ne témoigne en aucun cas d’un trouble psychique. Et cela ne signifie pas qu’il le fera encore dans quelques années. Cependant, se ronger les ongles est souvent un signe d’anxiété. Mais là encore, il ne faut pas s’inquiéter : tous les enfants sont anxieux et tous ne l’expriment pas de la même manière. Certains suceront leur pouce quand d’autres auront besoin d’un doudou pour s’endormir.

Crédits : Pixabay — EME

Même s’il n’y a aucune raison de s’affoler, il est tout de même nécessaire de garder un œil sur cette pratique. Si cette mauvaise habitude devient vraiment trop envahissante ou si l’enfant commence à se faire saigner, il va falloir prendre les choses en main. Mais là aussi, il faut être vigilant.

Il ne faut pas être trop envahissant avec l’enfant et ne pas le harceler pour qu’il arrête de se ronger les ongles. Il faut également éviter les remarques lorsqu’il y a du monde autour au risque qu’il se sente humilié, ce qui n’arrangera rien (au contraire). Il n’est pas non plus question de le réprimander ou de lui interdire ce geste puisqu’il risque de remplacer cette manie par une autre.

Pour remédier à ce problème, le vernis amer peut être une bonne solution. Seulement, l’enfant ne doit pas le voir comme une punition ni comme une contrainte. Vous devez donc en parler avec lui au préalable afin de trouver un terrain d’entente.

Le dialogue

Parler reste la meilleure solution pour faire oublier à l’enfant cette vilaine manie. Il faut donc discuter calmement avec lui afin de trouver les raisons qui l’ont poussé à se ronger les ongles, mais aussi pour tenter de trouver des solutions afin d’y remédier. Il ne faut donc pas hésiter à aller vers lui et à lui montrer qu’il peut avoir confiance.

Source