Prénom classique ou plutôt original : le casse-tête des parents

Crédits : iStock

Pour certains, le choix du prénom est une parfaite évidence, et ce, depuis bien des années avant l’annonce de l’arrivée future d’un bébé. Mais pour d’autres, ce choix, pourtant crucial, est un véritable casse-tête. Entre la volonté de donner un prénom unique à son enfant, mais aussi la peur qu’un prénom trop original soit un frein dans sa vie, difficile parfois de trouver un juste milieu…

L’évolution du prénom

Avant 1993, il était parfaitement impossible de laisser parler son imagination en ce qui concerne le choix du prénom de son enfant. En effet, les règles étaient strictes et les prénoms devaient respecter le contrôle orthographique de l’État civil. Les fantaisies quant à l’orthographe d’un prénom n’étaient donc pas acceptées, et il fallait simplement s’en tenir à des prénoms plus classiques. Même si aujourd’hui encore il existe quelques règles en ce qui concerne le prénom donné à un enfant, notamment le fait qu’il ne lui porte pas préjudice dans sa vie future, elles sont bien plus souples et permettent donc aux jeunes parents d’être créatifs.

Faire le choix d’un prénom classique

Les parents peuvent faire le choix d’un prénom classique par tradition, ou bien par souvenir. Les prénoms anciens peuvent en effet rappeler un être cher, ou bien un ancêtre, et donner à son enfant ce prénom peut alors se présenter comme un hommage. La valeur symbolique est dans ce cas importante.

Choisir de donner à son enfant un prénom classique peut aussi être un moyen de se rassurer. En effet, les prénoms classiques étant généralement intemporels, ils semblent familiers aux parents, ce qui peut avoir pour conséquence de tranquilliser ces derniers, puisque généralement, ce qui nous est familier nous est sympathique, alors qu’au contraire l’inconnu peut effrayer.

Les prénoms classiques peuvent également être rassurants en ce qui concerne l’avenir de l’enfant. Selon certains spécialistes, les prénoms trop originaux pourraient en effet être un véritable frein dans la vie des enfants, car ils seraient moins bien vus par les enseignants et l’entourage en général, ce qui pourrait donc avoir un effet négatif sur les performances scolaires.

Un prénom original pour sortir du lot

Au contraire, d’autres parents préfèrent se rabattre sur des prénoms plus originaux, qu’il est rare d’entendre. Certains font même le choix d’inventer des prénoms afin de réellement sortir du lot. C’est d’ailleurs souvent cela qui pousse certains futurs parents à opter pour un prénom original. Ils ne souhaitent pas croiser d’autres enfants ayant le même prénom et ont la volonté que celui-ci interroge les personnes qui le prononcent. C’est une manière de marquer les esprits.

Selon certains spécialistes, donner un prénom sortant de l’ordinaire peut également être un marqueur d’originalité et de force d’esprit. En effet, donner un prénom original à un enfant est une chose, l’assumer fièrement en est une autre. Ces parents qui en sont donc très fiers démontrent ainsi une certaine indépendance d’esprit.

Attention tout de même à l’intégrité de l’enfant, puisque les jeux de mots avec les noms de famille ou encore les prénoms qui ont des significations douteuses peuvent réellement lui porter préjudice. Original oui, mais il est important de ne pas oublier que le choix du prénom d’un enfant est une chose très sérieuse, et non pas un jeu.

Sources : MagicMaman, Laurence Pernoud

Articles liés :

Prénoms : quand les tribunaux les refusent

Prénoms 2018 : les tendances pour les filles et les garçons

Les plus jolis prénoms rétro