in ,

Vernix caseosa : toutes les informations sur la substance visqueuse qui recouvre bébé à la naissance

Plusieurs parents ont pu être surpris au moment de la naissance de leur bébé en constatant qu’il n’avait pas la jolie peau rose et douce qu’ils avaient imaginée, mais plutôt une substance visqueuse et blanchâtre qui la recouvrait. Si cette première vision peut être impressionnante pour les parents, qu’ils se rassurent, il s’agit d’un phénomène tout à fait normal appelé vernix caseosa. Cette substance qui recouvre le corps de l’enfant est en fait très bénéfique, c’est d’ailleurs pour cela que le personnel médical ne la retire pas. 

Qu’est-ce que le vernix caseosa ?

C’est dès le 4e mois de grossesse que le vernix caseosa va commencer à se former sur la peau de bébé. Il s’agit en fait d’une matière visqueuse et cireuse, sécrétée par les glandes sébacées. Il se compose notamment de desquamation des cellules superficielles de la peau et de débris du liquide amniotique. Très adhérent, son épaisseur peut varier en fonction de la naissance prématurée ou non du bébé. En effet, plus l’enfant va naître tôt et plus il a de chance d’en avoir beaucoup et sur tout le corps.

Une utilité méconnue par les parents

Il est vrai que cette drôle de substance peut quelque peu rebuter les parents qui préféreraient le retirer pour faire de belles photos du nouveau-né. Cependant, il est vivement conseillé de la laisser encore quelques jours sur la peau du bébé, et donc de retarder le moment du premier bain. Cette substance possède en effet des propriétés nourrissantes et antioxydantes qui permettent de protéger la peau encore bien fragile du bébé. C’est une façon de garder un film imperméable tout en maintenant une certaine acidité sur la peau. C’est donc pour cela que les sages-femmes ont tendance à laisser le vernix caseosa sur la peau du bébé.

Le vernix caseosa va finir par partir tout seul dans les 2 à 3 jours qui suivent la naissance. Il vaut donc mieux profiter de cette substance naturelle qui permet de protéger la peau de bébé lors de ses premiers jours. La Haute Autorité de santé recommande elle-même de reporter le moment du premier bain afin que la substance s’imprègne bien dans la peau pour la protéger et préserver sa température. C’est la raison pour laquelle le bain n’est pas nécessaire dès le premier jour de vie d’un bébé, et même si vous souhaitez lui donner rapidement ce dernier, il faut tout de même attendre au moins 6 heures après sa naissance et demander à une sage-femme ou un pédiatre si sa température corporelle le permet.

Sources : MagicMaman, Parents, Guide maman bébé

Articles liés:

La surdité chez le bébé

Bébé et ses premiers sourires

Gluten : quand faut-il l’introduire dans l’alimentation de bébé ?