in

4 raisons pour lesquelles les enfants ont besoin d’être confrontés à l’échec

Crédits : iStock

Les parents veulent systématiquement ce qu’il y a de meilleur pour leurs enfants, et c’est bien normal. Ils sont donc souvent prêts à tout et n’importe quoi pour les ménager, et surtout pour leur éviter d’être confrontés à l’échec. Seulement, si la réussite est très importante pour les petits, l’échec l’est tout autant. En tant que parent, vous devez prendre un peu de recul et accepter que votre enfant soit parfois confronté à certains problèmes qui lui permettront d’évoluer dans le bon sens.

1) On apprend de ses erreurs

S’il est toujours très agréable de réussir ce qu’on entreprend, on en apprend généralement plus lorsqu’on échoue. L’échec fait en effet partie intégrante de la vie, et ne doit surtout pas être évité simplement pour se ménager, bien au contraire. Comme pour les adultes, les enfants vont pouvoir apprendre bien plus s’ils sont confrontés à l’échec, car c’est en faisant des erreurs qu’ils vont parvenir à en tirer des leçons pour ne plus les reproduire ensuite. Il est donc important de les laisser faire leurs propres choix, même si vous êtes convaincus que ce ne sont pas toujours les bons. Cela peut aussi bien concerner le choix de leurs amis, la façon dont ils vont dépenser leur argent de poche ou encore la manière de faire les devoirs.

Bien évidemment, il est tout de même important d’instaurer un cadre et de ne pas les laisser systématiquement choisir par eux-mêmes. Il faut donc parvenir à trouver un juste milieu entre l’encadrement et une certaine liberté de décision.

2) Apprendre à se relever

Faire des erreurs, et donc être confronté à l’échec, va également permettre à vos enfants d’apprendre à se relever encore plus fort de cette épreuve. En effet, la vie est loin d’être rose, et ils vont forcément être confrontés à de mauvais choix un jour ou l’autre, et donc avoir la sensation d’être plus bas que terre. S’il est difficile de voir son enfant dans cet état, cette étape est pourtant nécessaire. Et finalement, c’est aussi une fierté pour les parents de constater la force de caractère de ses enfants dans ce genre de situation difficile à gérer.

parent enfant mère fille adolescence crise problème triste
Crédits : iStock

3) Un pas de plus vers l’indépendance

Faire face à des échecs n’est certes pas vraiment agréable, mais va pourtant favoriser vos enfants à devenir plus indépendants. Puisqu’ils vont devoir gérer eux-mêmes les conséquences de leurs actes, et qu’ils ne reproduiront donc pas deux fois les mêmes erreurs, ils vont doucement devenir de plus en plus indépendants. S’il est parfois difficile pour les parents de voir leurs enfants grandir trop vite, c’est aussi une grande satisfaction de constater qu’ils n’ont plus besoin de vous pour certaines choses. Cela signifie en effet que vous leur avez donné toutes les clés en main pour qu’ils se fassent suffisamment confiance, mais aussi pour qu’ils aient la maturité nécessaire pour affronter les différentes épreuves de la vie.

4) Rester fixé sur ses objectifs

Bien souvent, faire face à des échecs donne encore plus envie à une personne de réussir et d’atteindre ses objectifs. Il en va de même pour les enfants qui, même s’ils sont encore jeunes, ont aussi des objectifs de vie. Ils vont ainsi tout faire pour y parvenir, mais risquent bien évidemment de parfois faire face à quelques imprévus. L’enfant va donc devoir faire un réel travail pour transformer cela en motivation, plutôt que d’abandonner tout de suite. Un bon moyen donc de se battre pour y parvenir, mais aussi pour être d’autant plus fier lorsque cet objectif sera enfin atteint.

Source

Articles liés :

4 moyens efficaces pour calmer les grosses colères de vos enfants

Écrans : combien de temps laisser les enfants devant en fonction de leur âge ?

Jouer avec son enfant : est-ce vraiment important ?

4 raisons pour lesquelles les enfants ont besoin d’être confrontés à l’échec
noté 3.5 - 2 votes