in ,

Accoucher pendant les fêtes

Crédits : iStock

La date du terme approche, mais vous ne pouvez pas vous empêcher de penser que votre bébé va arriver le jour de Noël. Qu’il soit en avance ou au contraire qu’il prenne son temps, la simple idée qu’il arrive à ce moment de l’année où tout le monde est occupé à être en famille vous angoisse. Pas de panique, votre bébé Noël pourra lui aussi arriver dans de bonnes conditions !

Le personnel sera toujours présent

La chose qui angoisse le plus souvent les femmes qui risquent d’accoucher le jour de Noël, c’est de savoir si la maternité aura suffisamment de personnel pour l’assister. Même s’il est vrai que les hôpitaux et les maternités sont bien moins occupés durant les fêtes, il est tout de même obligatoire d’avoir un personnel de garde. Il y aura donc nécessairement une sage-femme, un obstétricien et un anesthésiste. Il n’y a donc aucune raison que l’accouchement vire au drame, puisque tout le personnel nécessaire sera bien présent.

De plus, en période de fêtes, les services des hôpitaux sont bien souvent déserts, ce qui veut dire que vous pourrez accoucher dans le plus grand calme, avec toute une équipe à vos petits soins et à votre écoute. Par ailleurs, l’ambiance est bien souvent plus détendue à cette période de l’année, et certaines maternités proposent même des menus spéciaux pour cette occasion. Finalement, ce serait presque une bonne idée d’accoucher à Noël !

La peur de déprimer

Certaines femmes appréhendent d’accoucher à Noël ou lors du Nouvel An, car elles craignent de se retrouver seules pendant que le reste de la famille profite des fêtes. Il est vrai que l’hôpital n’est pas le meilleur endroit pour passer les fêtes, mais il est certain que tous les membres de votre famille vont se ruer à la maternité pour venir admirer cette nouvelle petite personne et profiter des jours fériés pour venir vous féliciter. De plus, les équipes médicales peuvent parfaitement comprendre ce petit blues passager et seront d’autant plus attentionnées.

Un anniversaire impersonnel

Pour d’autres futurs parents, le fait de donner naissance à un enfant en période de fêtes leur laisse déjà s’imaginer que plus tard, il ne profitera jamais vraiment du jour de son anniversaire. Seulement, il vaut mieux se dire qu’au contraire, tout le monde y pensera, car il est impossible d’oublier ce genre de date. Et ce jour-là sera synonyme pour lui de grands repas en famille, mais aussi de féerie.

L’aîné risque d’être frustré de passer Noël sans ses parents

Si vous êtes déjà parents d’un enfant, il est vrai qu’il risque d’être très déçu de devoir passer ce moment important de l’année sans ses parents. Pour tenter de faire passer la pilule, il est important que celui-ci soit parfaitement au fait de ce scénario possible. Il doit pouvoir comprendre qu’il est en effet possible que ses parents soient absents ce jour-là et qu’ils n’y seront pour rien. Pour tenter malgré tout de passer Noël ensemble, il est possible de le fêter quelques jours avant en famille afin qu’il puisse profiter de ses parents. Finalement, le plus beau cadeau cette année, ce sera son petit frère ou sa petite sœur !