Acupuncture : les bienfaits de sa pratique durant la grossesse

Crédits : iStock

Depuis plusieurs années maintenant, l’acupuncture connaît un véritable succès, notamment grâce à tous les bienfaits qu’on lui prête. Cette médecine ancestrale d’origine chinoise est même devenue une alternative à la prise de plusieurs médicaments, puisqu’elle permet de soigner de très nombreux maux. C’est ainsi qu’elle est aujourd’hui utilisée par les sages-femmes pour soulager les douleurs liées à la grossesse, mais aussi pour préparer à l’accouchement. Une solution très efficace et intéressante lorsqu’on sait que la prise de médicaments pour une femme enceinte est presque complètement interdite.

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

Si l’acupuncture est aujourd’hui très utilisée et devient même une pratique tendance, elle date pourtant de plusieurs milliers d’années et tire ses origines de la médecine traditionnelle chinoise. Elle consiste à rétablir la bonne circulation des énergies dans le corps humain grâce à la stimulation de certains points bien précis. Il s’agit d’une médecine douce qui peut parfaitement être pratiquée durant la grossesse et qui a déjà prouvé son efficacité, notamment en guérissant certaines maladies. Elle va aussi permettre de réduire des douleurs corporelles tenaces, mais également de les prévenir avant même qu’elles n’apparaissent.

Quelle utilité pour les femmes enceintes ?

Tout d’abord, et contrairement à de nombreux soins ou médicaments, l’acupuncture a le net avantage de ne présenter absolument aucun risque pour le bébé. En effet, les femmes enceintes ont l’interdiction de prendre presque tous les médicaments qui existent, et doivent donc bien souvent faire preuve de patience et de courage pour supporter les différentes douleurs qu’elles peuvent avoir. L’acupuncture va justement leur permettre de soulager tous les problèmes qu’elles peuvent rencontrer au cours de ces neuf mois.

Il est en effet possible de la pratiquer dès les premières nausées jusqu’aux contractions qui annoncent le début du travail et donc la naissance de l’enfant. Il faut dire que pour beaucoup de femmes, la grossesse est loin d’être un long fleuve tranquille et peut être marquée par toutes sortes de maux que l’acupuncture peut corriger : nausées, hémorroïdes, mal de dos, insomnies, démangeaisons, problèmes de bassin, sciatique, etc.

Mais ce n’est pas tout, puisque l’acupuncture peut également avoir une réelle utilité lorsque le bébé se présente en siège. En effet, si le problème est traité au bon moment, il est possible de le retourner simplement grâce à de petites pressions sur des points bien précis.

Enfin, l’acupuncture est également réputée pour traiter le tabagisme, chose qui peut être très utile pour une femme enceinte.

enceinte grossesse dos mal douleurs
Crédits : iStock

Des effets qui ne sont pas immédiats

Une à deux séances d’acupuncture sont normalement nécessaires pour venir à bout des douleurs en question. Seulement, vous devez savoir que les effets ne sont pas immédiats et qu’il faut environ 3 à 4 jours avant de ressentir un véritable changement. Il est d’ailleurs très fréquent que les patients aient le sentiment que leur cas s’aggrave au lendemain d’une séance d’acupuncture, ce qui est parfaitement normal : le corps est fatigué puisqu’il est sollicité pour guérir.

L’acupuncture comme préparation à l’accouchement

Cette médecine douce est si convaincante que plusieurs femmes y ont recours pour se préparer à l’accouchement. En effet, plutôt que de suivre des cours de préparation à l’accouchement traditionnels, vous pouvez tout à fait vous tourner vers des séances d’acupuncture, particulièrement si vous souhaitez donner naissance à votre bébé sans péridurale. Le but de ces séances sera principalement de réduire le temps de travail en aidant à la maturation du col. L’acupuncture aurait également le pouvoir d’éviter un accouchement au-delà du terme, et par conséquent de réduire les risques de césarienne.

Sources : Parents, Neuf Mois, Enfant

Articles liés :

4 conseils pour vivre une grossesse au naturel

Ballon de grossesse : les moments clés durant lesquels il vous sera utile

Méditation : ses 7 bienfaits durant la grossesse