in

Allaitement ou biberon, que choisir ?

Crédits : iStock

Au moment de la grossesse, toutes les femmes se sont posé cette question : faut-il allaiter son bébé ou lui donner le biberon ? Un choix qui peut être très difficile à faire pour certaines et qui est au contraire parfaitement naturel pour d’autres. Cette décision revient à la future maman qui prendra la décision qu’elle juge la meilleure pour la santé de son enfant et pour son bien-être malgré les critiques, les conseils et les avertissements. Voici donc les avantages de ces deux méthodes.

Le lait maternel

Le lait maternel est toujours suffisamment nourrissant

Même si certaines femmes produisent moins de lait que d’autres, le lait maternel est conçu pour répondre à tous les besoins d’un bébé. Pour s’assurer de cela, il suffit de regarder si votre bébé remplit régulièrement ses couches. Si c’est le cas, alors pas de panique : il se régale !

L’allaitement est un moment unique

La plupart des mamans qui allaitent voient ce moment comme quelque chose de très particulier et de fusionnel avec leur enfant. C’est un moyen de renforcer les liens affectifs entre une mère et son bébé, mais aussi de se créer des souvenirs impérissables.

Crédits : Pixabay — badarsk

L’allaitement n’abîme pas les seins

Dès le début de votre grossesse, vous devez prendre soin de vos seins. En effet, ils vont grossir et c’est ce qui risque de les endommager. Vous devez donc les masser régulièrement avec des soins adaptés. Lorsque vous allaitez, il vous suffit de vous munir d’un soutien-gorge adapté et vos seins seront toujours aussi beaux après !

L’allaitement est un plus pour la maman

En plus d’être un moment privilégié pour la maman, l’allaitement ne lui apporte que de bonnes choses : il favorise la réduction de l’utérus après l’accouchement, mais possède aussi un effet protecteur contre le cancer du sein.

Il est possible de savoir si bébé a bu ou pas au sein

Si vous constatez que votre bébé remplit ses couches, c’est qu’il boit bien. S’il s’endort au sein, c’est parce qu’il est repu. Il faut savoir qu’un bébé ne pleure pas nécessairement parce qu’il a faim, donc pas de panique surtout, il se nourrit bien !

Le biberon :

Les biberons permettent aussi de passer des moments forts

Le biberon a l’avantage de permettre également au père de passer des moments privilégiés avec son bébé. C’est aussi le moment idéal pour profiter d’un peau à peau qui renforcera les liens entre le papa et son nouveau-né.

Le biberon peut être donné même en cas d’allergies

Les laits infantiles sont aujourd’hui adaptés à tous les styles de bébés et à de nombreuses pathologies. De plus, ils sont fabriqués avec plusieurs molécules qui diminuent le pouvoir allergisant.

Crédits : Pxhere

La stérilisation des biberons n’est plus nécessaire

Sauf en cas de bébés prématurés, il n’est plus nécessaire de stériliser les biberons. En effet, il suffit de les laver à la main en prenant soin de retirer les tétines au préalable. Même si la stérilisation est un gage de propreté, il est donc maintenant possible de faire l’impasse dessus.

Que vous choisissiez le biberon ou l’allaitement, ce choix vous appartient et doit être respecté par votre entourage. Il n’est donc pas question de culpabiliser si vous décidez de privilégier le biberon ni de se sentir mal à l’aise si vous optez pour l’allaitement !