in

Jouets d’occasion : est-ce réellement une bonne alternative ?

Crédits : iStock

Dès la naissance, les enfants croulent sous les cadeaux en tout genre, et particulièrement les jouets. La famille et les amis ne peuvent pas s’empêcher de gâter les petits et il y en a généralement pour tous les goûts. Seulement, les jouets ont souvent une « date de péremption ». En effet, les petits ne les gardent en principe pas très longtemps, car ils s’en lassent très vite. Il est également important de rappeler qu’il existe un véritable coût à renouveler régulièrement la gamme de jouets des enfants. Ainsi, de nombreux parents se tournent vers des jouets d’occasion, qui sont moins chers. Il s’agit également d’une démarche écologique, car les jouets en question sont donc de seconde main, ce qui évite de se tourner vers du neuf. Seulement, est-ce bien une bonne alternative ?

Une réduction importante des coûts

Acheter régulièrement des jouets aux enfants a un coût qui peut être plus ou moins important selon les marques. Seulement, tous les parents ne peuvent pas se permettre de dépenser beaucoup d’argent pour offrir aux enfants des jouets différents. Or, cette situation peut parfois être difficile à accepter pour les enfants.

Les jouets d’occasion peuvent donc être la solution idéale pour offrir des jouets de qualité aux petits sans pour autant casser la tirelire. Comme il s’agit d’objets de seconde main, les prix sont au rabais et donc souvent très avantageux, ce qui n’est vraiment pas négligeable pour les parents qui savent à quel point les petits peuvent se lasser rapidement de leurs jouets. Il s’agit donc d’une raison de plus pour ne pas dépenser une fortune dans les jeux pour enfant.

Un geste écologique

L’écologie est aujourd’hui au centre de toutes les préoccupations et doit impérativement être inculquée aux enfants dès leur plus jeune âge. Or, le fait de leur acheter des jouets d’occasion est justement une façon de les impliquer dans cette démarche écologique. Acheter en seconde main est par ailleurs une excellente façon de prouver aux enfants que le neuf n’est pas forcément gage de bonne qualité. Cela permet également de ne pas faire de gaspillage. Malheureusement, dans de nombreux foyers, lorsque les jouets ne servent plus, ils finissent à la poubelle. Un véritable gâchis, alors que ces jouets pourraient servir à d’autres enfants.

enfants jouets sexistes jouer jeux frères soeurs fratrie
Crédits : iStock

Est-ce bien prudent ?

Si les jouets d’occasion peuvent être une véritable aubaine pour les parents comme pour les enfants, ils peuvent tout de même représenter un certain risque. Parfois, il est en effet impossible de connaître véritablement la provenance des jouets en question. S’ils sont trop vieux, ou tout simplement s’ils n’ont pas été fabriqués en France, ils peuvent être dangereux pour les enfants, car ils ne respectent alors pas les normes européennes. Dans ce cas de figure, il peut également être difficile de connaître les conditions d’utilisation, l’âge conseillé pour utiliser les jouets ou bien encore les instructions d’entretien. En plus du risque d’en faire un mauvais usage, il y a également la possibilité de l’abîmer et ainsi de le rendre dangereux pour l’enfant.

Bien évidemment, cela ne signifie pas qu’il faut absolument tirer un trait sur l’achat en seconde main de jouet pour enfant. Simplement, il est important d’être très attentif sur la provenance de ces objets et surtout sur leur qualité afin qu’ils ne soient pas nocifs pour les petits.