Lait maternel : avoir une activité physique améliorerait sa qualité

Crédits : iStock

Allaiter son enfant est quelque chose qui tient réellement à cœur à de nombreuses jeunes mamans. S’il s’agit d’un geste parfaitement naturel, l’allaitement n’est pas pour autant une chose aisée pour toutes les femmes. Il peut demander beaucoup d’investissement et ainsi une certaine hygiène de vie afin de fournir le meilleur aliment possible à l’enfant. D’ailleurs, une récente étude américaine affirme que pour améliorer la qualité du lait maternel, une jeune maman a tout intérêt à pratiquer régulièrement une activité physique.

Du sport pour un lait de meilleure qualité

Une équipe scientifique de l’Ohio State Wexner Medical Center a récemment publié les résultats d’une grande étude au sujet de la qualité du lait maternel, et notamment sur l’impact que l’activité physique peut avoir sur celle-ci. Les chercheurs ont dans un premier temps mené leurs recherches sur des souris. Ils ont pour cela prélevé le lait des mères qui avaient été actives durant leur gestation et l’ont donné à des souriceaux qui avaient été portés par des mères sédentaires. Les résultats sont surprenants et montrent que les souriceaux qui bénéficient du lait des mères actives étaient en meilleure santé que les autres. Ils avaient en effet un meilleur métabolisme ainsi qu’un système cardiaque plus performant.

Pour confirmer et approfondir ces résultats, les recherches ont également été effectuées sur 150 femmes enceintes. Elles ont pour cela été équipées de capteurs de pas. Les plus actives semblaient produire plus de 3SL, un composant naturel présent en grande quantité dans le lait maternel et qui pourrait bien avoir ces conséquences bénéfiques sur les bébés.

Une grossesse active

Plus intéressant encore, cette étude révèle qu’il n’est pas nécessaire pour la mère de pratiquer une activité physique très régulière pour que l’enfant puisse profiter de ces bienfaits. Même si l’activité en question est modérée, il est possible de constater une augmentation de 3SL. Inutile donc de se transformer en star du fitness pour avoir un lait de bonne qualité pour son bébé.

Les résultats de cette étude semblent même donner des idées aux chercheurs. Les bienfaits du 3SL sont si flagrants sur la santé des bébés que les chercheurs à l’origine de cette enquête envisagent de demander aux grandes marques de lait industriel d’en inclure dans leur préparation. Il s’agirait en effet d’une très bonne alternative pour toutes les femmes qui ne souhaitent pas allaiter ou qui n’y parviennent pas afin que tous les bébés puissent bénéficier de ces bienfaits.