in ,

Participation aux tâches ménagères : que peuvent faire les enfants ?

Crédits : iStock

Avec l’arrivée des enfants au sein d’un foyer, les tâches ménagères peuvent avoir tendance à s’accumuler, et les parents se laissent parfois submerger par l’ampleur de ce qu’ils ont à faire au quotidien. Pour y remédier, il faut donc avoir une organisation parfaite et savoir bien répartir les tâches, notamment au sein du couple. Toutefois, à partir d’un certain âge, les enfants peuvent aussi participer à la maison afin de rendre le quotidien un peu plus agréable. Cela passe parfois par de petits gestes simples, à adapter bien évidemment en fonction de l’âge de l’enfant. Il s’agit d’une bonne façon de gagner du temps, mais surtout d’apprendre aux enfants des choses évidentes dont ils auront besoin lorsqu’ils auront atteint l’âge adulte.

Quand commencer à faire participer les enfants ?

En réalité, il est possible de commencer très tôt à donner de bonnes habitudes aux petits, comme le fait de s’occuper quotidiennement de leurs propres affaires. Ils peuvent ainsi ranger leurs vêtements et leurs jouets dès qu’ils sont en capacité de le faire. Petit à petit, et lorsque l’enfant a bien intégré le fait qu’il doit s’occuper de ses propres affaires, vous allez pouvoir l’inclure dans des tâches qui concernent l’ensemble de la maison, comme mettre la table, la débarrasser, ou encore sortir les poubelles. Bien évidemment, tous les enfants ne sont pas prêts au même moment, et certains sont un peu moins autonomes que d’autres. À vous donc d’estimer lorsqu’il s’agit du bon moment ou non.

Faire participer un enfant aux tâches ménagères peut être très bénéfique pour son développement personnel. L’enfant sent alors qu’on lui donne des responsabilités, et même s’il peut s’agir de corvées aux yeux de certains, il s’agit avant tout d’une marque de confiance des parents envers leur petit.

1) Mettre/débarrasser la table

Les repas représentent un moment important dans une famille, où tout le monde se réunit autour d’une même table. Mettre la table est donc essentiel et peut représenter une tâche ménagère idéale pour un enfant qui commence tout juste à s’impliquer. Pour éviter les incidents, n’hésitez pas à tout poser vous-même sur la table afin de le laisser ensuite disposer le tout.

2) S’occuper des animaux de compagnie

Ce sont souvent les enfants qui réclament à leurs parents un animal de compagnie. Pour les faire participer aux tâches quotidiennes, il peut donc être intéressant de leur proposer de s’investir auprès de leurs petites boules de poils. Ils peuvent par exemple brosser l’animal, lui donner à manger, ou même changer la litière du chat. Pour ce dernier cas, il faut bien reconnaître que les petits ne sont généralement pas vraiment enthousiastes à l’idée d’y participer. Il vaut donc mieux orienter son choix de litière vers des modèles peu contraignants.

3) S’occuper des plantes

En s’occupant des plantes de la maison, l’enfant se sentira vraiment utile au quotidien. Le vrai avantage par rapport à d’autres tâches ménagères, c’est aussi et surtout qu’il va pouvoir constater le fruit de son travail. En prenant soin des plantes, l’enfant va pouvoir constater dans les jours et les semaines qui suivent à quel point son investissement en valait la peine.