Rentrée en maternelle : 6 conseils pour rassurer votre enfant

Crédits : iStock

La rentrée en maternelle marque un véritable cap pour les jeunes parents, mais surtout pour les enfants ! En effet, pour les enfants qui n’ont jamais connu la crèche, l’entrée en école maternelle risque d’être un véritable bouleversement. Et pour éviter les crises de larmes et la boule au ventre chaque jour d’école, mieux vaut aborder cette première journée le mieux possible en préparant l’enfant à cette nouvelle étape.

1) Visiter l’école ensemble avant le jour J

Plusieurs écoles proposent aux parents et aux enfants des visites (généralement avant le début des grandes vacances d’été). Il s’agit d’un très bon moyen pour votre petit de découvrir ce nouvel environnement en votre compagnie afin qu’il lui soit plus familier pour ce fameux premier jour. Si votre école ne le propose pas, ou bien que vous avez raté cette journée, vous pouvez toujours aller vous promener aux abords de l’école les jours qui précédent la rentrée afin que votre enfant voie le chemin et découvre au moins l’extérieur du bâtiment.

2) Lui donner le goût de l’école

L’école ne doit pas être vue comme une chose ennuyeuse, ou pire un endroit qui fait peur. Au contraire, vous devez parvenir à convaincre votre enfant qu’il s’agit d’un lieu où il pourra se faire beaucoup d’amis, et surtout où il apprendra de nouvelles choses très intéressantes. N’hésitez donc pas à lui en parler plusieurs mois avant ce jour pour lui donner envie d’y aller. Attention cependant à ne pas en faire trop non plus au risque de survendre l’école et que votre enfant soit finalement déçu le jour J.

3) Le jour J : mettre son réveil plus tôt

Pour ce premier jour d’école, la précipitation ne doit surtout pas être au rendez-vous. Vous vous devez en effet d’aborder cette journée dans le calme afin de rassurer votre enfant, qui doit déjà être stressé de découvrir de nouvelles choses. Pour cela, réglez votre réveil un peu plus tôt afin d’avoir le temps de préparer le petit-déjeuner calmement, de discuter et de vous préparer sans courir.

4) Ne pas montrer votre stress

Il est bien normal pour les parents d’être émus le jour de cette rentrée des classes toute particulière. Cependant, vous ne devez surtout pas montrer votre émotion et vos angoisses à votre enfant, qui risque de les avoir lui aussi ensuite. Prenez sur vous et gardez le sourire en toute circonstance, même sur place. Vous pourrez verser quelques larmes lorsqu’il ne vous verra plus.

5) Ne pas dresser son portrait au maître ou à la maîtresse

La personne qui sera responsable de la classe de votre enfant n’a pas forcément à connaître toutes les caractéristiques de ce dernier ce premier jour. Laissez-la plutôt découvrir tout cela au fil du temps afin qu’elle s’adapte elle-même à son comportement, sans vos conseils qui conviennent à la maison, mais peut-être pas à l’école.

6) Garder pour soi ses mauvais souvenirs d’école

Bien évidemment, tout le monde n’a pas que de beaux souvenirs de l’école, mais ce n’est pas une raison pour les étaler devant votre enfant. Ces histoires vous concernent et risquent surtout d’effrayer encore plus votre petit, qui sera réticent à y aller. Garder ces histoires croustillantes pour dans 20 ans, lorsqu’il sera diplômé et dans la vie active !

Sources : Parents, Au Féminin

Articles liés :

École : qu’apprennent vos enfants en maternelle ?

L’école à deux ans : bonne ou mauvaise idée ?

L’uniforme à l’école : bonne ou mauvaise idée ?