in

Troisième trimestre : 5 astuces pour bien finir votre grossesse

Crédits : iStock
Troisième trimestre : 5 astuces pour bien finir votre grossesse
noté 4 - 2 votes

Vous y êtes enfin : le troisième trimestre de grossesse, qui marque le début de la fin pour vous. Mais ne vous réjouissez pas trop vite, car entre la fatigue que vous ressentez et l’impatience de pouvoir enfin serrer votre petit dans vos bras, ces trois derniers mois sont généralement les plus éprouvants. Vous devez donc vous ménager pour terminer cette grossesse dans les meilleures conditions possible.

1) Porter des bas de contention

Il faut bien reconnaître que vous n’êtes certainement pas aussi sexy que ce que vous aviez imaginé, mais vous serez bien soulagée grâce à ces bas de contention qui vont vous permettre de retrouver des sensations dans les jambes. En effet, votre circulation sanguine a nettement augmenté, pour atteindre son maximum (+ 40 %). En plus de cela, votre utérus devient de plus en plus lourd et empêche une bonne circulation dans le bas du corps. Vos jambes sont donc lourdes et vous avez même la sensation qu’elles ne vous portent plus vraiment. Vous devez ainsi éviter de les croiser lorsque vous êtes assise et plutôt les laisser bien à plat. Pour vous soulager, les bas de contention seront donc indispensables !

2) Privilégier les vêtements confortables

Pour vos dernières semaines de grossesse, vous n’avez plus vraiment l’embarras du choix en matière de vêtements. Votre ventre est de plus en plus gros, vos chevilles ne cessent d’enfler et vous ne parvenez même plus à vous reconnaître dans le miroir. Tous vos habits, et même parfois ceux adaptés pour la grossesse, ne vous sont plus adaptés. De toute façon, vous n’avez certainement pas envie en l’état de porter un jeans serré ou un haut trop moulant. Privilégiez donc les vêtements amples et surtout confortables ! Vous aurez tout le temps après l’accouchement pour retrouver un super look !

3) Dormir le plus possible

Les femmes enceintes souffrent souvent d’insomnies, surtout aux alentours des dernières semaines. Les nuits sont donc généralement très courtes et pas franchement agréables. Pour éviter d’en rajouter à votre fatigue physique, faites en sorte de faire la sieste (ou même plusieurs) dans la journée ! Pour vous motiver à trouver le sommeil, pensez simplement au manque de sommeil que vous aurez lorsque votre bébé sera né !

4) Opter pour des douches froides

Même si vous rêvez d’un bon bain chaud, vous risquez d’en ressortir encore plus engourdie qu’avant d’y entrer. En effet, l’eau chaude aura tendance à accentuer la mauvaise circulation sanguine. Si vous vivez vos dernières semaines de grossesse en été, vous pourrez donc prendre plaisir à prendre des douches plutôt tièdes, voire froides. Il faut reconnaître qu’il est plus difficile d’appliquer cette règle en hiver.

5) Exprimer ses inquiétudes

La peur de l’accouchement est parfaitement normale pour les jeunes femmes sur le point de donner la vie. Vous ne devez cependant pas en faire une véritable phobie, au risque de ne pas être au maximum de vos capacités le jour J. N’hésitez donc pas à exposer vos angoisses à vos proches, que ce soit à votre chéri, vos amis ou même votre famille. Tous sauront vous rassurer et vous redonner confiance en vous !

Sources : Enfant, Bien-être & santé

Articles liés :

Grossesse : les 8 aliments interdits

8 galères de grossesse parfaitement bien représentées en dessins

Fissure de la poche des eaux : que faire ?