in

Grossesse et aérophagie : quelles solutions pour éviter les gaz ?

enceinte grossesse fatigue
Crédits : iStock

Pour beaucoup de femmes, la grossesse est loin d’être une période agréable à vivre tant les maux qui l’accompagnent peuvent être nombreux. Parmi eux, on retrouve notamment l’aérophagie qui, en plus d’être très gênante sur un plan physique, peut aussi être dérangeante lorsque l’on se retrouve en société. Fort heureusement pour vous, ces vilains gaz ne sont pas une fatalité, et vous pouvez en venir à bout grâce à quelques astuces simples !

Aérophagie enceinte : la faute aux hormones… mais pas que !

Vous le savez : les hormones ont tendance à faire des siennes durant les neuf mois de grossesse, et votre corps est par conséquent en plein chamboulement. Vous risquez donc de voir apparaître certains phénomènes que vous n’aviez jamais observés auparavant, plus ou moins pénibles, comme l’aérophagie. Ce problème est le résultat d’une trop forte quantité de gaz dans l’estomac, qui doit donc être évacuée. Les symptômes de l’aérophagie sont généralement facilement identifiables : ballonnements, sensation de ventre lourd et plein, digestion difficile et gêne au niveau de l’estomac juste après les repas. Si l’aérophagie n’est absolument pas grave pour la femme enceinte ou pour son bébé, il faut bien reconnaître qu’il s’agit d’un phénomène relativement pénible.

Seulement, les hormones ne sont pas les seuls responsables de ce petit dysfonctionnement. Le stress peut également l’expliquer, et il faut dire qu’il est souvent omniprésent chez les femmes enceintes. L’alimentation doit également être surveillée, car certains aliments sont à éviter pour ne pas souffrir d’aérophagie. Enfin, le bébé peut aussi être le coupable, puisque plus le temps va passer et plus ce dernier va venir appuyer sur l’estomac, et donc favoriser les difficultés de digestion.

fertilité femme ventre grossesse début désir d'enfant
Crédits : iStock

Quelques solutions pour s’en débarrasser

Pour ne pas trop souffrir de ces vilains gaz, quelques solutions existent. Celles-ci pourraient bien vous soulager et vous redonner le sourire :

  • Fractionnez vos repas afin de permettre une meilleure digestion à chaque fois. Cinq petits repas par jour devraient déjà vous soulager. Prenez également le temps de manger dans une ambiance calme et de bien mâcher pour faciliter la digestion.
  • Faites en sorte d’éviter les aliments trop gras et lourds qui risquent de vous peser sur l’estomac et donc vous faire souffrir.
  • Faites une croix sur les aliments trop acides qui risquent de vous faire mal au ventre.
  • Oubliez les boissons gazeuses qui ne viendront que renforcer ce phénomène.
  • Faites un tri dans votre garde-robe pour ne garder que les vêtements dans lesquels vous vous sentez vraiment à l’aise et qui ne vous compriment pas le ventre.

Sources : Enfant, Baby Center

Articles liés :

Grossesse : comment faire en sorte d’éviter l’apparition des varices ?

Grossesse : les 8 maux des premiers mois

Grossesse : les 8 aliments interdits

Grossesse et aérophagie : quelles solutions pour éviter les gaz ?
noté 5 - 2 votes