in

Enceinte : pourquoi faites-vous autant de cauchemars ?

Crédits : iStock
Enceinte : pourquoi faites-vous autant de cauchemars ?
noté 5 - 1 vote

Il n’est pas rare d’entendre dire que les femmes font bien plus souvent des cauchemars que d’habitude lorsqu’elles sont enceintes. En effet, les spécialistes affirment que cela est peut-être lié au changement de statut qui est en train de s’opérer au niveau psychique : une femme passe en effet du statut de femme à celui de mère, ce qui peut être l’objet de nombreuses peurs et de beaucoup d’appréhensions, qui peuvent expliquer ces fameux cauchemars.

Une première période de plénitude

Généralement, le sommeil des femmes enceintes est coupé en deux parties distinctes. En effet, les premiers mois (jusqu’au troisième environ), le sommeil est relativement calme. Vous allez en effet imaginer la vie qui vous attend avec cet enfant à venir, mais aussi l’imaginer lui-même, que ce soit la couleur de ses yeux comme son caractère. C’est la raison pour laquelle cette passade est relativement agréable au niveau du sommeil, puisque les rêves sont généralement très doux.

Le début des cauchemars

Dès la fin du troisième mois, les cauchemars peuvent commencer à arriver et venir vous perturber. En effet, c’est à ce moment-là que vous allez réaliser les changements que cette grossesse va provoquer, et cela va vous mettre face à votre propre situation. Vous allez certainement faire un parallèle avec votre propre mère et la relation que vous entretenez avec elle. Ainsi, des émotions refoulées notamment dues à des situations familiales compliquées peuvent resurgir.

C’est également à ce stade de la grossesse que vous allez remarquer à quel point vous pouvez être vulnérable. Il n’est alors pas rare de rêver de scènes d’agressions qui peuvent être particulièrement violentes et clairement troubler le sommeil.

Durant cette même période, il est également possible de rêver de votre future vie avec votre bébé, en étant loin de l’idéalisation. En effet, il est plus probable que vous vous voyiez plutôt comme une mauvaise mère qui oublie de nombreuses choses et qui ne répond pas aux besoins de son enfant.

La peur de l’accouchement

Le début du troisième trimestre annonce aussi que la date de l’accouchement approche de plus en plus. Il se peut donc qu’à cette période-là, les cauchemars soient plutôt centrés autour de la peur de l’accouchement, et notamment de la douleur. Il n’est pas rare non plus que les femmes rêvent que leur enfant naisse avec des malformations ou bien malade, voire même mort.

Pourquoi tous ces cauchemars ?

Il est encore impossible de déterminer exactement la cause de tous ces cauchemars. Bien évidemment, les hormones sont souvent pointées du doigt puisque l’on sait déjà que tous ces changements hormonaux peuvent influer sur le comportement dans la vie de tous les jours. Cependant, il ne faut pas réduire ce phénomène seulement aux hormones, car il semblerait que la cause soit plus complexe que cela.

Les médecins soupçonnent aussi le manque de sommeil d’en être à l’origine. Il est vrai que durant la grossesse, et particulièrement les dernières semaines, le sommeil est bien moins bon, que ce soit à cause des difficultés à trouver une position confortable ou à cause des douleurs liées à la grossesse. Le fait de ne pas dormir va donc entraîner de nombreuses interrogations, qui peuvent mener à des cauchemars.

Sources : Enfant, MagicMaman, Santé Magazine

Articles liés :

Dormir enceinte : tous les conseils pour y parvenir

Comment trouver le sommeil enceinte avec des températures élevées

Insomnie : 64 % des femmes en souffriraient durant la grossesse