Grossesse : les 6 examens que vous allez vivre

Crédits : iStock

La grossesse et l’accouchement sont des événements relativement médicalisés. En effet, si les examens médicaux au cours de ces neuf mois si particuliers étaient auparavant plutôt rares, ils sont aujourd’hui très nombreux, à tel point que certaines femmes ont la sensation de passer tout leur temps à l’hôpital ou dans les laboratoires. Cependant, et même si pour certaines tous ces examens peuvent sembler trop nombreux et pénibles, ils sont pour la plupart nécessaires. Mieux vaut donc être avertie pour bien vivre toute cette série d’examens.

Le premier examen prénatal

Les examens de grossesse commencent dès le 3e mois de grossesse avec le premier examen prénatal. Ce premier rendez-vous est tout aussi important sur le plan médical qu’administratif. Il va en effet permettre à votre gynécologue ou votre sage-femme en charge de votre suivi de remplir les différents documents nécessaires à la déclaration de votre grossesse. Les documents en question vous seront finalement remis afin que vous les envoyiez à l’assurance maladie, mais aussi à la caisse d’allocations familiales à laquelle vous êtes reliée pour pouvoir éventuellement bénéficier de la prime de naissance si vos ressources vous y donnent droit.

Au cours de ce rendez-vous, vous allez également être examinée par le professionnel de santé en question. Il va ainsi vous prescrire plusieurs prises de sang, notamment pour vérifier qu’il n’y a pas d’incompatibilité de rhésus avec le fœtus, mais aussi pour savoir si oui ou non vous êtes immunisée contre certaines maladies, comme la toxoplasmose. C’est également à ce moment que vous aurez droit de voir pour la première fois votre bébé au cours de l’échographie de datation. Même si à ce stade, il est encore difficile de bien discerner tous ses membres, le médecin pourra vous expliquer ce qu’il en est, et surtout vous donner la date du terme de la grossesse.

La visite du 4e mois

En règle générale, cet examen a lieu entre la 12e et la 16e semaine d’aménorrhée. Il va permettre de faire le point sur la première échographie et sera également une source importante d’information pour vous, notamment sur la suite de la grossesse, mais aussi sur l’accouchement. C’est d’ailleurs à partir de ce moment que vous allez pouvoir commencer les cours de préparation à l’accouchement. Vous aurez droit à de nouvelles prises de sang, et notamment la HT21 qui vous permettra de savoir si vous êtes dans un groupe à risque en ce qui concerne la trisomie 21.

L’échographie morphologique

Si votre grossesse se déroule parfaitement, vous aurez la chance de voir à nouveau votre bébé aux alentours de votre 5e mois de grossesse pour l’échographie dite morphologique. C’est l’occasion de s’assurer que le bébé se développe bien, mais aussi de découvrir le sexe de ce dernier pour les futurs parents curieux. Un moment qui est donc très attendu par beaucoup de couples.

sage-femme grossesse suivi femme enceinte
Crédits : iStock

La visite prénatale du 7e mois

Entre la 27e et la 31e semaine d’aménorrhée, vous allez de nouveau avoir un entretien avec votre sage-femme ou votre gynécologue. On commencera alors à vous parler des contractions afin de vous faire comprendre la sensation et ainsi apprendre à les reconnaître. Vous allez également être sollicitée pour commencer, si ce n’est pas déjà fait, les cours de préparation à l’accouchement.

La dernière échographie

Généralement autour du 8e mois de grossesse, vous aurez la chance de voir pour la dernière fois votre bébé sur un écran. Il s’agit d’une échographie qui va surtout permettre aux médecins de voir si votre petit est bien positionné la tête en bas en prévision de l’accouchement et de vérifier si le placenta est bien placé. Ce sera aussi l’occasion de prédire le poids et la taille du bébé pour s’assurer que son passage dans votre bassin sera bien possible. Votre sage-femme ou gynécologue va aussi s’assurer que votre col de l’utérus est bien fermé afin d’éviter un accouchement prématuré. C’est également le moment pour vous de prendre rendez-vous avec l’anesthésiste si vous souhaitez bénéficier de la péridurale pour votre accouchement.

La dernière visite

Ce dernier rendez-vous a lieu au 9e mois de grossesse, si vous n’avez pas encore accouché bien évidemment. La sage-femme ou le gynécologue va vérifier la dilatation de votre col afin de savoir si l’accouchement aura lieu plus tôt que prévu ou non. C’est l’occasion pour vous de poser toutes les questions qui vous taraudent, puisqu’en toute logique, la prochaine fois que vous serez en face d’un professionnel de santé sera le jour où vous donnerez naissance à votre bébé.

Sources : MagicMaman, Service Public

Articles liés :

Futur papa : doit-il assister à tous les examens de grossesse ?

Echographie du premier trimestre : les 5 choses que vous allez découvrir

Grossesse : quand bébé va-t-il se retourner ?

Grossesse : les 6 examens que vous allez vivre
noté 5 - 1 vote