in

Grossesse : mieux comprendre les abréviations de grossesse

femme enceinte grossesse élégante robe sexe du bébé
Crédits : iStock

Le monde de la grossesse est parfois un univers bien obscur, surtout pour les jeunes femmes qui ne se sont jamais vraiment intéressées à tout ce qui s’en rapproche. Et même pour les expertes, il faut bien reconnaître que certaines formules médicales sont souvent très difficiles à comprendre, notamment les abréviations que vous allez entendre tout au long de ces neuf mois. Voici donc un petit guide qui devrait largement vous aider pour faire la lumière sur tous les drôles de termes que vous allez croiser.

A

AAD : accouchement à domicile

AMN : amniocentèse

AMP : aide médicale à la procréation

AVAC : accouchement vaginal après une césarienne

AVB : accouchement par voie basse

B

BETA : hormone Beta-HCG qui est le marqueur de la grossesse

BPM : battements par minute

BU : bandelette urinaire

C

CN : clarté nucale

D

DA : délivrance artificielle

DDC : date de conception

DDR : date du premier jour des règles

DO : doppler ombilical

DPA : date prévue d’accouchement

DPI : diagnostic préimplantatoire

DPO : date probable d’ovulation

E

ECBU : examen cytobactériologique des urines

EEG : électroencéphalogramme

EPP : entretien prénatal précoce

F

FC : fausse couche

FCV : frotti cervico-vaginal

FIV : fécondation in vitro

FIVDO : fécondation in vitro avec don d’ovocytes

FIVETE : fécondation in vitro et transfert d’embryon

FSE : feuille de soin électronique

FSH : hormone folliculo-stimulante

G

GEU : grossesse extra-utérine

GNRH : hormone de libération des gonadotrophines hypophysaires (également appelée LHRH)

H

HCG : hormone gonadotrophine chorionique humaine

HSG : hystérographie

HTA : hypertension artérielle

HTAP : hypertension artérielle pulmonaire

HU : hauteur utérine

I

IA : insémination artificielle

IAC : insémination avec sperme du conjoint

IAD : insémination avec sperme de donneur

ICSI : fécondation in vitro avec micro-injection

IIC : insémination intra-cervicale

IIU : insémination intra-utérine

IMG : interruption médicale de grossesse

IO : insuffisance ovarienne

IOP : insuffisance ovarienne précoce

IST : infection sexuellement transmissible

L

LA : liquide amniotique

LCC : longueur cranio-caudale

LCR : liquide céphalo-rachidien

LH : hormone lutéinésante

M

MAF : mouvements actifs fœtaux

MAP : menace d’accouchement prématuré

MF/MA : mouvements fœtaux/mouvements actifs

MFIU : mort fœtale in utero

MIV : maturation in vitro

MSN : mort subite du nourrisson

O

OATS : oligo astheno terato spermie

OGE : organes génitaux externes

OMPK : ovaires micro-polykystiques

OPK : ovaires polykystiques

P

PA : pression artérielle

PA : périmètre abdominal

PC : périmètre crânien

PDS : prise de sang

PMA : procréation médicalement assistée

PN : poids de naissance

PNP : préparation à la naissance et à la parentalité

PPA : période probable d’accouchement

R

RAI : recherche des agglutinines irrégulières

RAM : rupture artificielle des membranes

RCF : rythme cardiaque fœtal

RCIU : retard de croissance intra-utérin

RDC : retour de couche

S

SA : semaine d’aménorrhée

SDN : salle de naissance

SF : sage-femme

SG : semaine de grossesse

SNC : système nerveux central

SOPK : syndrome des ovaires polykystiques

T

TA : tension artérielle

TEC : transfert d’embryons congelés

TG : test de grossesse

TO : test d’ovulation

TV : toucher vaginal

T21 : trisomie 21

Sources : MagicMaman, Question d’allaitement, Enceinte

Articles liés :

FIV à l’étranger : comment procéder ?

Congé maternité : tout ce que vous devez savoir

Reconnaître son bébé : une étape indispensable pour les couples qui ne sont pas mariés

Grossesse : mieux comprendre les abréviations de grossesse
noté 5 - 1 vote