Poids de naissance : est-il possible de le prédire ?

Crédits : iStock

Presque toutes les femmes enceintes redoutent le moment de l’accouchement, notamment au moment où on leur prédit le poids de naissance de leur enfant. En effet, difficile d’imaginer qu’il est possible de mettre au monde un enfant, même lorsque l’on connaît parfaitement son propre corps. Pour vous rassurer (ou non), vous pouvez toujours tenter d’estimer le poids de votre bébé à la naissance !

L’estimation du poids de bébé pendant la grossesse

Dès l’échographie du deuxième trimestre, le médecin va commencer à observer de près la taille et le poids de votre bébé. À partir de ce moment-là, il est déjà possible d’estimer, avec une large marge d’erreur, le poids du fœtus. Seulement, il est très difficile à ce stade encore peu avancé de trouver une valeur qui sera relativement proche de la réalité. C’est la raison pour laquelle les médecins passent plus de temps sur ces calculs lors de l’échographie du troisième trimestre. Pour cela, ils vont se concentrer sur trois mesures : la longueur du fémur, le diamètre bipariétal ou BIP (entre les deux os pariétaux crâniens) et le diamètre abdominal transverse. Cependant, même au troisième trimestre, il est difficile d’estimer le poids réel d’un bébé, et certaines femmes sont donc très surprises à la naissance en constatant qu’il est soit beaucoup plus gros que ce que les médecins avaient pu annoncer, soit beaucoup plus petit.

bébé naissance nouveau-né maternité
Crédits : iStock

La magie de la génétique

Le poids de naissance d’un bébé n’est généralement pas un hasard. En effet, les mensurations de votre enfant auront forcément un lien avec sa génétique, et pourront donc se rapprocher des vôtres à votre naissance. Ainsi, des parents qui avaient un poids de naissance relativement élevé auront plus de chance d’avoir eux-mêmes un bébé plutôt fort.

D’autres facteurs à prendre en compte

L’alimentation de la maman a également son importance dans le poids du bébé. En effet, certaines études ont démontré que plus la maman a un poids élevé avant même de tomber enceinte, plus elle a de chances de mettre au monde un enfant relativement fort. Les kilos pris en début de grossesse peuvent également déterminer les mensurations de votre bébé.

Le placenta va aussi jouer un rôle déterminant dans la prise de poids du fœtus. C’est en effet cet organe qui assure l’acheminement des nutriments et de l’oxygène à votre enfant. Ainsi, s’il n’est pas suffisamment développé, votre bébé ne sera par conséquent pas très gros.

Il y a également d’autres éléments qui pourraient expliquer un poids anormalement faible, comme la pollution ou encore le tabagisme.

Articles liés :

Grossesse : les 8 aliments interdits

Grossesse : le développement des 5 sens in-utero

Comment bébé fait-il pipi et caca dans votre utérus ?