in ,

Sextoys et grossesse : y a-t-il des risques ?

Crédits : iStock

Être enceinte ne signifie pas pour autant qu’il faut faire une croix sur sa vie sexuelle, bien au contraire, puisque certaines femmes ont des besoins sexuels parfois bien plus importants que d’habitude. Et pour celles qui apprécient en temps normal les plaisirs solitaires en utilisant un sex-toy, une question se pose au moment de la grossesse : est-il possible de continuer ?

Grossesse et sex-toys sont-ils compatibles ?

Durant la grossesse, il faut prendre de nombreuses précautions, même sexuellement parlant. En effet, si se faire plaisir n’est absolument pas contre-indiqué, il faut tout de même veiller à le faire sans prendre de risque pour le bébé. C’est la raison pour laquelle les sex-toys vibrants ne sont pas recommandés aux femmes enceintes. Les vibrations peuvent en effet être à l’origine d’ultrasons qui pourraient avoir une répercussion néfaste sur le bébé, dont les médecins n’ont pas encore connaissance. En plus de cela, les vibrations auraient tendance à déranger l’environnement naturel du bébé, ce qui pourrait donc le perturber.

Il est cependant tout à fait possible de continuer à se servir des sex-toys durant la grossesse, à condition bien sûr de bien les choisir et de les utiliser d’une façon adaptée à la grossesse. Ainsi, tous les objets pénétrant, comme le godemiché ou encore les boules de geisha peuvent tout à fait être utilisés, car la pénétration n’est pas trop profonde et ne pourra donc pas nuire au fœtus.

Quelques règles à respecter

Bien évidemment, vous ne devez pas utiliser un sex-toy sans prendre quelques précautions au préalable :

  • Avant utilisation, vous devez bien laver votre sex-toy, y compris le manche et les boutons s’il y en a, avec de l’eau chaude savonneuse. Ils doivent être bien rincés avant de les laisser sécher.
  • Conservez-le dans un endroit propre

Ces quelques règles vont vous permettre de limiter les risques d’infections, qui pourraient être très graves pour le bébé. Cependant, elles ne permettent pas non plus d’atteindre le risque zéro. Vous devez également éviter d’utiliser un même sex-toy pour le vagin et pour l’anus, puisque même s’il est bien lavé, le risque d’infection persiste.

Sources : MagicMaman, Neuf Mois, Baby Center

Articles liés :

Sexe : comment se déroule le premier rapport après l’accouchement ?

5 idées de jeux coquins à tester en couple

Les 7 moments durant lesquels les parents peuvent faire l’amour en paix !

Sextoys et grossesse : y a-t-il des risques ?
noté 5 - 1 vote