Vous avez toujours envie de manger votre bébé ? C’est normal !

Crédits : iStock

Si tous les parents n’ont pas les mêmes méthodes d’éducation ou les mêmes avis sur certains points qui concernent leurs enfants, tous les aiment d’un amour inconditionnel. Et bien souvent, cet amour si pur et naturel se manifeste d’une drôle de façon : une envie incompréhensible et irrépressible de dévorer tout cru son bébé. En effet, si vous pensiez être seul à ressentir ces pulsions d’amour, rassurez-vous, il y a une explication à cela, ce qui prouve qu’il s’agit d’un phénomène relativement courant chez les jeunes parents.

Une odeur qui a de quoi charmer

En tant que parent, vous devez forcément trouver que votre bébé sent incroyablement bon (en dehors du fait qu’il peut parfois sentir le vomi ou la couche pleine). Une odeur bien à lui qui serait responsable de votre envie de le serrer fort contre vous, presque à outrance. Selon une étude publiée par la revue Frontiers in Psychology, ce serait en effet l’odeur de votre bébé qui vous pousserait à avoir ces drôles de pulsions.

Pour obtenir ce surprenant résultat, les chercheurs ont confronté deux groupes de femmes distincts à des odeurs de bébés. Dans le premier groupe, toutes les femmes étaient mamans, alors qu’à l’inverse, aucune ne l’était dans le second. Pour découvrir leur réaction face à ces odeurs, le cerveau des femmes était observé grâce à une IRM.

bébé nourrisson rot câlin parent
Crédits : iStock

Comme une addiction

Les résultats de ce test sont sans appel, car pour toutes les femmes, qu’elles soient mamans ou non, le circuit de récompense du cerveau s’active. Pour mieux comprendre, il s’agit en fait du circuit lié aux plaisirs de la faim, de la soif, et encore plus surprenant de la drogue. En d’autres termes, la réaction de ces femmes en sentant les odeurs de bébés est comparable à une personne qui mange après avoir eu très faim, ou encore à un toxicomane qui a finalement sa dose après avoir été en manque.

Cela dit, et c’est également ce qui est intéressant dans cette étude, les femmes qui étaient déjà mamans ont eu des réactions plus intenses, puisque l’activation de ce circuit était beaucoup plus puissante chez elles. Ce constat démontre bien que les mamans créent un véritable lien affectif avec leur enfant, mais aussi la puissance de ce rôle si particulier. Il s’agit donc d’un lien véritablement biologique et complètement naturel qui vous pousse à avoir ces drôles de pulsions traduisant un amour aussi puissant qu’indescriptible.