in ,

Enceinte : 12 conseils pour tenir le coup au travail

Crédits : iStock
Enceinte : 12 conseils pour tenir le coup au travail
Notez cet article

Grossesse et travail peuvent parfois être difficiles à concilier. En effet, être enceinte entraîne certains désagréments qui peuvent radicalement changer le quotidien. Seulement, en cas de grossesse normale, il n’y a aucune contre-indication quant à l’activité professionnelle. Il faut donc s’accrocher et attendre patiemment le congé maternité tant attendu. Avant d’en arriver là, voici 12 conseils qui vous permettront de tenir le coup jusqu’à la date tant espérée.

1) Faites de nombreuses pauses

De nombreuses femmes enceintes ressentent des symptômes de très grosse fatigue au moment de la grossesse et ils sont difficiles à camoufler, même au travail. Vous devez donc impérativement vous accorder plusieurs pauses dans la journée afin de souffler un peu. Cela vous permettra également d’être plus efficace dans votre travail. De plus, une trop grosse charge de travail pourrait entraîner des contractions et donc un accouchement prématuré. Si vous ne vous sentez plus suffisamment en forme pour continuer de travailler, vous devez donc aller consulter votre médecin généraliste ou votre gynécologue. Ils pourront vous prescrire un arrêt de travail afin de ne prendre aucun risque.

Crédits : Pixabay — trestletech

2) Attention à votre dos

La grossesse est souvent synonyme de mal de dos. En effet, avec la prise de poids et la proéminence du ventre, votre dos est mis à rude épreuve, d’autant plus si vous ne le ménagez pas. Au travail, vous devez donc veillez à ce que votre dos soit bien droit et que votre poste de travail soit suffisamment confortable. Vous devez aussi changer régulièrement de position afin de détendre vos muscles qui peuvent se contracter en étant inactifs trop longtemps. Si au contraire vous travaillez souvent debout, pensez là aussi à alterner les positions, entre dos rond et cambré. N’hésitez pas à vous étirer régulièrement. Pour vous baisser, pliez vos jambes plutôt que de vous plier en avant et on évite de porter des charges lourdes.

3) Buvez beaucoup

Au moment de la grossesse, les besoins en eau deviennent plus importants, il est d’ailleurs conseillé à une femme enceinte de boire en moyenne 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Vous pouvez vous contenter de l’eau du robinet même si les eaux minérales riches en magnésium sont plus conseillées.

Crédits : Pixino

4) Fractionnez vos repas et mangez équilibré

Les besoins en nourriture deviennent plus importants lors de la grossesse et il est possible d’avoir des petites fringales dans la journée. Pour cela, prévoyez donc un fruit ou une barre de céréales afin d’en venir à bout sans pour autant manger trop gras ou sucré. En effet, certaines femmes ont tendance à manger beaucoup plus et moins bien au moment de la grossesse alors qu’une femme enceinte n’aurait besoin d’augmenter son alimentation que de 10 %. Optez donc pour des repas complets et équilibrés qui vous maintiendront en forme toute la journée.

5) Prenez le temps de prendre un bon petit-déjeuner

Pour faire face à une journée complète de travail et pour éviter l’hypoglycémie, prenez donc le temps de profiter d’un bon petit déjeuner. Optez pour du pain (complet de préférence) avec du beurre et de la confiture, du thé ou du café léger, un laitage et un fruit. Vous serez prête pour faire face à cette nouvelle journée.

6) Bien récupérer à la fin de la journée

Il est indispensable de bien se reposer après une journée de travail. La fatigue peut rapidement devenir ingérable, il vaut donc mieux ne pas l’accumuler. Une fois rentrée, accordez-vous quelques minutes allongée sur le canapé, les jambes surélevées. Il n’est absolument pas question de s’occuper des tâches ménagères, n’hésitez donc pas à mettre votre conjoint au travail.

7) Ménagez-vous dans les transports

Les longs trajets en voiture quotidiens sont déconseillés pendant la grossesse. Préférez donc les transports en commun qui sont parfois plus rapides, mais qui vous permettent aussi de vous déplacer afin d’éviter les risques de phlébite. De plus, vous bénéficiez de places réservées, ce serait dommage de s’en priver ! Évitez tout de même les heures de pointe, tentez donc de changer vos horaires si possible. Si vous n’avez pas d’autres choix que la voiture, faites tout de même en sorte de bien mettre votre ceinture de sécurité qui doit passer sous le ventre.

Crédits : Wikipédia

8) Faites une sieste après le déjeuner

De plus en plus d’entreprises mettent à la disposition des salariés des banquettes pour faire la sieste après le déjeuner. Si vous en bénéficiez, profitez-en pour vous reposer une quinzaine de minutes. Cela vous permettra de récupérer de la fatigue accumulée, mais aussi de reposer vos vertèbres qui ne sont plus compressées lorsque vous êtes allongée.

9) Surélevez vos jambes

Lors de la grossesse, les jambes ont tendance à devenir très lourdes et gonflées. Pour faire passer cette sensation désagréable, vous devez donc vous allonger et surélever vos jambes afin d’améliorer la circulation sanguine. Si toutefois vous n’avez pas la possibilité de vous allonger, faites plusieurs fois dans la journée quelques pas, dans l’idéal sur la pointe des pieds afin d’éviter les œdèmes sur les chevilles et les pieds.

10) Informez-vous sur vos droits

Les aménagements d’horaires ne sont pas possibles dans le cadre du Code du travail, mais votre convention collective l’autorise peut-être. Prenez donc le temps de vous renseigner afin d’en savoir plus pour travailler dans les meilleures conditions possible. Vous avez également le droit de vous absenter quelques heures dans le cadre de rendez-vous médicaux.

11) Préparez votre sommeil avant d’aller dormir

Il est indispensable de se coucher parfaitement sereine et donc d’éliminer tout le stress accumulé dans la journée. Prenez donc le temps de faire le point et de pratiquer une activité qui vous permet de retrouver le calme et la sérénité. Une fois au lit, dormez de préférence sur le côté gauche, tout en allongeant la jambe qui se trouve sous le poids du corps, et en repliant l’autre par dessus. De cette manière, vous ne comprimerez pas la veine cave qui peut provoquer des chutes de tension.

Crédits : Anna Kosali/Wikimedia Commons

12) Ménagez vos collègues

Votre grossesse ne doit pas devenir le centre d’intérêt de toute votre société et cela n’intéresse pas nécessairement tous vos collègues. N’oubliez pas que vous êtes dans le cadre professionnel, vous devez donc adopter le comportement adéquat. Ainsi, évitez de passer votre journée à vous caresser le ventre ou à vous plaindre et à exiger un traitement de faveur (meilleur fauteuil, exiger qu’on ouvre la fenêtre à la demande… bref, évitez d’abuser de la situation). Restez concentrée sur votre travail et impliquée dans vos tâches même si vous ne mènerez pas tous les projets à terme, vos collègues vous en seront reconnaissants.

Sources : MagicMaman, Parents

Articles liés :

Congé maternité : des améliorations sont prévues

Les dangers du tabac pendant la grossesse