in

Grossesse et anémie : quels sont les risques ?

grossesse début femme enceinte
Crédits : iStock

Même si être enceinte ne signifie pas pour autant être malade, il faut bien reconnaître que votre santé n’est plus vraiment la même et que le moindre problème peut malheureusement rapidement tourner au drame. C’est notamment le cas de l’anémie, qui apparaît généralement aux alentours de la 20e semaine d’aménorrhée. Elle se caractérise par une production de globule rouge qui augmente alors que le niveau d’hémoglobine a au contraire tendance à baisser. Seulement, la situation peut rapidement dégénérer et doit donc être surveillée de près.

Pourquoi l’anémie apparaît souvent durant la grossesse ?

L’anémie est un problème qui intervient très souvent durant la grossesse, notamment parce que la répartition des cellules sanguines est en plein chamboulement. Elle peut être accentuée par une consommation trop faible en fer, alors que le corps en a plus que jamais besoin. Seulement, cette situation doit être prise au sérieux, car l’hémoglobine, qui dans ce cas de figure est insuffisante, est essentielle pour transporter l’oxygène nécessaire au développement du corps et des organes du bébé. Une trop forte anémie pourrait également entraîner un accouchement prématuré et donc mettre réellement en danger la vie de votre enfant.

enceinte médecin grossesse problèmes troubles consultation rendez-vous entretien précoce prénatal
Crédits : iStock

Des solutions simples pour corriger l’anémie

Puisque les risques sont élevés, les mamans qui présentent des cas d’anémie sont surveillées de près par les médecins. Et pour une prise en charge rapide, vous devez être très attentive aux petits symptômes qui pourraient vous mettre la puce à l’oreille : la fatigue, des nausées, des étourdissements voire des évanouissements. Dès le début de la grossesse, votre médecin ou votre sage-femme va vous prescrire une prise de sang afin de déterminer votre taux de fer dans le sang. Si ce dernier est en effet trop bas, votre grossesse sera bien surveillée jusqu’à votre accouchement. Votre médecin peut donc vous prescrire des compléments à prendre régulièrement afin de corriger l’anémie.

Vous pouvez par ailleurs améliorer la situation grâce à des petits gestes du quotidien :

  • Vous devez avoir une alimentation saine et variée
  • N’hésitez pas à consommer des viandes rouges (bien cuites), des crustacés, du poisson, des fruits et légumes secs, des céréales ou encore du pain complet, qui sont des aliments qui contiennent beaucoup de fer.
  • Vous devez également faire le plein d’acide folique, présents notamment dans des légumes verts, comme les épinards ou le cresson, mais aussi dans les jaunes d’œuf.

Sources : Neuf Mois, Doctissimo, MagicMaman

Articles liés :

Grossesse : comment faire en sorte d’éviter l’apparition des varices ?

Salivation excessive durant la grossesse : que faire pour arrêter de baver ?

Massage enceinte : y a-t-il des contre-indications ?

Grossesse et anémie : quels sont les risques ?
noté 5 - 1 vote