in

Grossesse : faut-il vraiment attendre 3 mois avant de l’annoncer ?

Crédits : iStock

La plupart des futurs parents préfèrent attendre douze semaines de grossesse, ce qui équivaut à trois mois, avant d’annoncer la nouvelle à leur entourage. Il s’agit avant tout d’une précaution donnée par les médecins pour éviter au jeune couple d’annoncer un triste événement si la grossesse devait se terminer prématurément. Mais faut-il vraiment respecter cette règle ?

Pourquoi faut-il attendre trois mois avant l’annonce ?

Si les médecins recommandent aux futurs parents d’attendre environ trois mois avant d’annoncer une grossesse à leurs proches, c’est simplement parce qu’avant cela, les risques de fausses couches sont encore élevés. En effet, nombreuses sont les femmes qui doivent malheureusement faire face à la perte de ce bébé qu’elles avaient tant imaginé et que toute la famille attendait déjà. Une grande partie du personnel médical recommande donc d’attendre 12 semaines avant de le dire à tout le monde, simplement pour éviter aux jeunes couples d’avoir à expliquer à tout le monde que ce bébé ne sera pas. Le choc de cette nouvelle est déjà très difficile à encaisser, inutile donc d’avoir à le dire officiellement à ceux qui savaient pour l’heureux événement.

Un secret difficile à garder

Il faut bien avouer que garder une grossesse secrète, même pendant trois mois, peut être très difficile à vivre, surtout pour ceux qui ont du mal à tenir leur langue. L’excitation est telle que lorsqu’une femme apprend qu’elle est enceinte, elle a simplement envie de le crier au monde entier, et surtout à ses proches qui se réjouiront forcément pour elle.

En plus de cela, il faut bien avouer que certains symptômes des premiers mois sont difficiles à camoufler, et les personnes qui vous connaissent le plus verront forcément que quelque chose cloche.

Enfin, le fait de révéler sa grossesse dès le départ peut être un réel avantage si justement un problème survient et que vous faites face à une fausse couche. En effet, vous allez alors pouvoir vous confier à vos proches qui seront présents pour vous soutenir moralement. Dans ce genre de moments difficiles, il est important de pouvoir compter sur son entourage pour éviter de faire face à une trop grosse baisse de morale qui pourrait se transformer en réelle dépression. S’il est important que le couple soit solide et qu’il communique dans cette situation, la famille et les amis peuvent aussi être d’un grand secours pour aider à remonter cette pente.

Dans le milieu professionnel, il peut également être bien vu d’annoncer sa grossesse le plus tôt possible afin de permettre à votre employeur de prendre toutes ses dispositions si un remplacement est nécessaire le temps de votre congé maternité.

Sources : Au Féminin, Untibébé Family, Baby Factory

Articles liés :

Premiers mois de grossesse : 4 astuces pour parvenir à la dissimuler

Fin de grossesse : les 7 choses que vous pouvez faire pour patienter

Grossesse : les 6 examens que vous allez vivre

Grossesse : faut-il vraiment attendre 3 mois avant de l’annoncer ?
noté 5 - 1 vote