in ,

Grossesse nerveuse : les symptômes de la grossesse sans le bébé

Crédits : iStock
Grossesse nerveuse : les symptômes de la grossesse sans le bébé
Notez cet article

La grossesse nerveuse est encore un vrai mystère pour le monde médical, qui ne sait toujours pas expliquer ce phénomène qui s’apparente à une grossesse, avec tous les symptômes de celle-ci, alors que la femme qui en souffre n’est absolument pas enceinte.

Persuadée d’être enceinte…

La grossesse nerveuse s’apparente à un trouble psychologique qui peut refléter une folle envie d’être enceinte, ou au contraire une véritable peur de l’être. Les femmes qui en souffrent sont alors persuadées d’être enceintes et ressentent d’ailleurs tous les symptômes qui s’apparentent à une grossesse. En effet, les femmes qui font des grossesses nerveuses peuvent avoir des nausées, une prise de poids, mal aux seins, être fatiguées, avoir des fringales ou encore voir leur ventre s’arrondir. Certaines affirment même sentir quelque chose bouger dans leur ventre. Elles n’ont généralement plus leurs règles, et même en faisant un test de grossesse qui s’avère être négatif, elles continuent d’y croire.

Les femmes qui font des grossesses nerveuses sont généralement des jeunes filles ou, à l’inverse, des femmes plus âgées. L’envie, ou la peur que ces femmes peuvent ressentir à l’idée d’être enceintes, peut alors avoir une réelle influence sur les hormones, ce qui explique l’apparition de tous ces symptômes. Une grossesse nerveuse peut aussi intervenir dans un contexte familial difficile, après la perte d’un bébé ou encore à cause d’un trop gros stress.

… alors que non

Pour s’assurer d’être enceinte ou non, il est d’abord essentiel de faire un test de grossesse, une prise de sang ou une échographie. Les femmes qui font des grossesses nerveuses ont souvent besoin d’entendre par une tierce personne qu’il n’y a absolument aucun bébé. Cependant, et puisqu’il s’agit d’un véritable trouble psychologique, il est indispensable qu’elles soient rapidement prises en charge afin de trouver la cause de cela, mais aussi la solution pour y remédier. Il est important pour ces femmes d’en parler, le plus rapidement possible avant que cela ne s’aggrave. À la suite d’une thérapie durant laquelle elles pourront comprendre les raisons de cette grossesse nerveuse, mais aussi qu’elles ne sont pas enceintes, les symptômes disparaîtront d’eux-mêmes au fil du temps.

 

Sources : MagicMaman, Femme Actuelle, Parents

 

Articles liés :

Couvade : quand le futur papa ressent des symptômes de grossesse

Grossesse extra-utérine : des conséquences qui peuvent être très graves