in

Les femmes enceintes ont-elles vraiment un odorat surdéveloppé ?

Crédits : iStock

Être enceinte est une véritable particularité dans la vie d’une femme, et un moment absolument incomparable à tous les autres. Le corps change radicalement de forme, le cerveau se prépare à endosser un nouveau rôle bien particulier et tous les sens se voient modifier sous l’effet des hormones et de cette vie qui grandit. Et parmi eux, l’odorat, qui selon plusieurs femmes enceintes serait surdéveloppé durant ces neuf mois.

La faute aux œstrogènes

Dès le début de la grossesse, les hormones sont en pleine ébullition, mais aussi responsables de nombreux maux de grossesse, comme les nausées ou encore l’extrême fatigue. La sensation d’avoir un odorat surdéveloppé vient également de tous ces bouleversements. En effet, la forte présence des hormones dans le sang va entraîner une dilatation des vaisseaux sanguins, et notamment de ceux présents dans le nez qui permettent d’absorber les odeurs. Il est donc tout à fait normal d’avoir la sensation de sentir certaines odeurs de façon démesurées, particulièrement durant les premières semaines de la grossesse.

Les nausées mises en cause

Les œstrogènes ne sont pas les seuls responsables de cette sensation vraiment désagréable. En effet, vous devez certainement le savoir, mais de nombreuses femmes souffrent, particulièrement lors du premier trimestre de grossesse, de nausées matinales. Même si ces dernières ne s’accompagnent pas systématiquement de vomissements, elles peuvent tout de même être extrêmement pénibles à gérer, puisque tous les aliments ou presque provoquent alors un certain dégoût. Et puisque le goût et l’odorat sont liés, les femmes enceintes peuvent avoir la sensation de ressentir de façon extrême certaines odeurs pour la simple et bonne raison qu’elles souffrent de nausées qui rendent la moindre odeur ou même la vue d’un aliment presque insupportable. D’ailleurs, les femmes qui n’ont absolument aucune nausée durant la grossesse ne se plaignent généralement pas de ce sentiment d’odorat surdéveloppé.

grossesse nausées vomissements malade
Crédits : iStock

Quelles solutions ?

Il n’y a pas vraiment de solution à ce problème, si ce n’est beaucoup de patience. En effet, si certaines femmes souffrent malheureusement de nausées jusqu’à leur accouchement, elles se dissipent généralement dès la fin du premier trimestre. Vous allez donc devoir prendre votre mal en patience et vous dire qu’il ne s’agit que d’une phase, très pénible certes, mais qui sera bientôt un lointain souvenir.

Et pour tenter de vous ménager de ces sensations plus que désagréables, faites en sorte d’éviter les odeurs trop fortes. Commencez donc par arrêter de vous parfumer et n’hésitez pas à aérer fréquemment votre intérieur pour renouveler l’air. Vous pouvez aussi demander à votre moitié d’y mettre un peu du sien en évitant également le parfum ou encore la cuisine qui sent vraiment fort.

Sources : Femmes d’aujourd’hui maman, Doctissimo, Semaines grossesse

Articles liés :

Grossesse et aérophagie : quelles solutions pour éviter les gaz ?

Pertes blanches enceinte : faut-il s’inquiéter ?

Grossesse et crampes : comment soulager ces douleurs musculaires ?

Les femmes enceintes ont-elles vraiment un odorat surdéveloppé ?
noté 5 - 1 vote