Les jeunes mamans ont besoin de 3 mois et 13 jours pour prendre confiance

Crédits : iStock

Devenir maman est un grand pas dans la vie d’une femme et n’est pas quelque chose d’aisé pour beaucoup d’entre elles. La maternité n’est en effet pas toujours innée et certaines femmes peuvent mettre du temps avant de se sentir légitimes. C’est d’ailleurs ce que prouve cette récente étude qui affirme que les jeunes mamans mettraient environ 3 mois et 13 jours à prendre confiance en elles.

Besoin de temps pour se sentir légitime

Cette étude américaine très intéressante montre que le rôle de maman n’est pas une chose qui s’acquiert facilement pour toutes les femmes. La société de sondage OnePoll, en partenariat avec Store Brand Formula, a interrogé 2000 femmes américaines pour parvenir à cette conclusion. Ainsi, il semblerait que les trois premiers mois qui suivent la naissance d’un enfant sont relativement compliqués pour les jeunes mamans qui n’ont a posteriori que peu de souvenirs de ces moments pourtant si importants. Si ce constat peut paraître très surprenant, il s’explique en fait simplement par le fait que ces dernières ont la sensation d’être totalement submergées au cours de ces trois mois.

En effet, il n’y a aucun mode d’emploi pour s’occuper d’un bébé et la plupart des femmes ont alors la sensation d’être jetées dans cette aventure sans réelle aide. Il leur faut donc plusieurs semaines pour trouver leurs marques et ainsi se sentir réellement légitimes.

Des jeunes parents mal conseillés

Si les mères ont le sentiment d’être dépassées par les événements, il semblerait qu’elles seraient aussi mal conseillées, notamment sur la manière de nourrir bébé. Que ce soit pour l’allaitement ou le biberon, ces recherches montrent qu’une mère sur cinq estime que le personnel de l’hôpital ne l’a pas suffisamment accompagné dans cette étape si importante. Si certaines femmes sont très informées sur le sujet avant même la naissance de leur enfant, d’autres n’ont absolument aucune connaissance sur cette question. Elles peuvent donc se sentir complètement désemparées les premiers temps.

Malheureusement, ces incertitudes peuvent les conduire à commettre certaines erreurs comme le montre cette étude. De jeunes mamans auraient en effet tendance à mal doser les biberons par exemple, ce qui peut s’avérer être très dangereux pour l’enfant. Dans un même temps, d’autres ne parviennent absolument pas à installer un allaitement dans ces mauvaises conditions d’accompagnement.

Si cette étude a été menée auprès de jeunes mamans américaines, difficile de savoir si le ressenti des mères françaises est le même. Quoi qu’il en soit, elle prouve bien qu’il est absolument nécessaire d’accompagner les jeunes parents pour leur permettre de vivre cette nouvelle expérience dans les meilleures conditions possible.

Source

Articles liés :

Pourquoi les jeunes mamans doivent éviter de porter le siège-auto ?

Ces 6 choses que font toutes les jeunes mamans après l’arrivée de bébé

Nouvelle coupe de cheveux après bébé : pourquoi les jeunes mamans y succombent ?

5.0
01