Premiers mouvements de bébé in utero : comment les reconnaître ?

Crédits : iStock

Les premiers mouvements du fœtus in utero peuvent être très impressionnants pour la jeune maman, particulièrement lorsqu’il s’agit d’une première grossesse. Il faut dire que ce sont des sensations inédites qui n’existent que dans ce contexte. Seulement, il est souvent difficile de les comprendre au début ainsi que de les reconnaître. Tous les coups ne sont pas les mêmes et il peut donc être complexe de les interpréter. 

La première fois

Les premiers mouvements de bébé sont souvent très impressionnants pour la future maman. Si le fœtus commence à faire ses premiers mouvements dès la 7e semaine de grossesse, il est encore si petit et léger qu’ils sont imperceptibles. Il faut généralement attendre pour une première grossesse la 17e semaine avant de pouvoir enfin sentir son enfant. Bien évidemment, ces premiers mouvements ne sont pas vraiment ressentis comme des coups, mais plutôt comme des papillonnements dans le ventre. Pour une seconde grossesse, il est possible que les sensations arrivent plus tôt. L’utérus est en effet plus distendu et donc plus sensible.

D’où viennent ces sensations ?

La sensation du bébé qui bouge est absolument unique et peut également se révéler très rassurante. En effet, tous ces mouvements sont surtout le signe d’une bonne vitalité du fœtus et donc d’une bonne santé. Pour autant, un bébé très actif pendant la grossesse n’est pas forcément un signe que ce dernier sera très nerveux une fois venu au monde.

Il faut également être prudent et ne pas trop paniquer si le fœtus n’est pas très tonique durant plusieurs heures puisque ce dernier alterne, comme les adultes, les phases de sommeil et d’éveil. Il existe quelques subterfuges pour tenter de le réveiller : prendre un bain chaud, manger des choses sucrées ou tout simplement se détendre. Bien évidemment, après plusieurs heures sans le moindre mouvement, vous pouvez vous rendre aux urgences afin de vérifier que tout va bien.

Les premiers mouvements s’apparentent souvent à de petites bulles dans le ventre. C’est d’ailleurs pour cette raison que les jeunes mamans ont parfois tendance à les confondre avec des bruits qui proviennent de leur estomac. Au début, ils sont donc très légers pour devenir de plus en plus intenses au fil du temps et à mesure que le bébé prend du poids. À tel point qu’il est ensuite possible de sentir lorsque son bébé a le hoquet. Si certaines femmes adorent ressentir les petits mouvements de leur enfant dans leur ventre, d’autres peuvent trouver cela pénible et handicapant.

Sources : MagicMaman, Bébés et mamans, Maternéo

Articles liés :

Pourquoi le fœtus a-t-il parfois le hoquet ?

Liquide amniotique : un élément indispensable dans le développement de bébé

Échographie 3D : à quoi sert-elle vraiment ?