Règles anniversaires : continuer d’avoir ses règles durant la grossesse, c’est possible !

Crédits : iStock

Pour celles qui ont des règles relativement abondantes et douloureuses, le moment de la grossesse est un véritable soulagement. Leur absence est d’ailleurs bien souvent le premier symptôme qui met la puce à l’oreille aux femmes qui ne savent pas encore qu’elles attendent un bébé. Seulement, dans de rares cas, il est possible de continuer d’avoir ses règles durant la grossesse. Ce phénomène, appelé les “règles anniversaires”, est pourtant encore méconnu.

Qu’est-ce que c’est ?

Les règles anniversaires ne sont pas à proprement parler des règles. En effet, durant sa grossesse, une femme sur quatre aurait des saignements (également appelés métrorragies), qui interviennent généralement au cours du premier trimestre de grossesse, et qui sont la plupart du temps sans danger. Et dans certains cas encore plus rares, ces saignements interviennent à la date prévue des règles, malgré la grossesse. C’est la raison pour laquelle on appelle cela les règles anniversaires. Cependant, le mot “règles” ne convient pas vraiment, puisque ces saignements ne sont absolument pas le résultat de l’écoulement superficiel de la muqueuse de l’utérus, comme lors des règles traditionnelles.

D’où vient ce sang ?

Les saignements, s’ils interviennent dès les premiers jours de la grossesse, peuvent être le résultat de l’implantation de l’ovule fécondé dans la paroi de l’utérus. Il se peut aussi que cela soit dû à un toucher vaginal, ou bien un rapport sexuel qui a fragilisé le col de l’utérus. Dans d’autres cas, ce phénomène est hormonal et disparaît après 2 ou 3 mois de grossesse. Il est également possible que la cause de ces saignements ne soit jamais découverte, mais que pour autant la grossesse se poursuive parfaitement bien.

femme culotte toilettes lochies méthode Billings pertes blanches
Crédits : iStock

Que faire en cas de saignement durant la grossesse ?

Même si dans la majorité des cas, ces saignements sont absolument sans conséquence, il est nécessaire de consulter afin d’écarter les hypothèses à risque (fausse couche, grossesse extra-utérine ou encore grossesse môlaire). Un seul rendez-vous peut vous permettre d’être rassurée et de continuer cette grossesse plus calmement.

Règles anniversaires et déni de grossesse

On parle bien souvent de ces règles qui interviennent durant la grossesse lorsqu’il est question de déni de grossesse. En effet, les femmes qui passent par cet événement encore très mystérieux ont, pour la plupart, toujours leurs règles. Cependant, le phénomène est encore différent dans ce cas de figure, puisque le corps tout entier est dans le déni, dont le cerveau. Le corps va donc faire en sorte de camoufler cette grossesse, notamment en continuant d’avoir ses règles.

Sources : MagicMaman, Doctissimo, Maman pour la vie

Articles liés :

Grossesse : est-il possible de tomber enceinte alors qu’on l’est déjà ?

Grossesse sous stérilet : des cas rares, mais qui existent

L’hyperfertilité, un mal encore tabou

Règles anniversaires : continuer d’avoir ses règles durant la grossesse, c’est possible !
noté 3 - 2 vote[s]