Salivation excessive durant la grossesse : que faire pour arrêter de baver ?

Crédits : iStock

Si vous pensiez que vous alliez être au sommet de votre beauté et de votre sex-appeal durant les neuf mois de votre grossesse, vous étiez certainement bien loin du compte, et la salivation excessive, également appelée ptyalisme, va vous le prouver. Bien évidemment, toutes les femmes ne souffrent pas de ce problème, mais il s’agit tout de même d’un symptôme de grossesse bien réel qu’il est important de connaître pour mieux le traiter.

Une présence excessive de salive

Même si à première vue, le ptyalisme n’a rien de vraiment préoccupant, il faut bien reconnaître qu’il s’agit d’un phénomène qui peut être réellement pénible et handicapant dans la vie de tous les jours. En effet, il se manifeste par une présence excessive et donc anormale de salive dans la bouche, qui semble ne jamais cesser de se remplir. Vous devez alors vous essuyer la bouche très fréquemment, ou même cracher pour évacuer toute cette bave, qui peut atteindre jusqu’à un litre en une seule journée… Il faut donc bien avouer que vous êtes alors bien loin de la future maman sexy que vous imaginiez. Heureusement pour vous si vous êtes concernées, la salivation excessive ne se manifeste généralement qu’au premier trimestre de grossesse chez les mamans qui souffrent aussi de nausées et de vomissements, pour ensuite se calmer dès le début du deuxième trimestre.

femme enceinte grossesse allongé dormir fatigue
Crédits : iStock

Et comme pour de nombreux autres maux de grossesse, ce sont les hormones qui sont une fois de plus responsables du ptyalisme. En effet, selon certains médecins, ce seraient les glandes salivaires qui produiraient cette quantité anormale de salive afin de soulager l’œsophage des nausées et autres vomissements.

Des remèdes possibles ?

Malheureusement pour vous, il n’y a pas vraiment de solution possible pour faire passer cet excès de salive, si ce n’est être vraiment patient. Il n’y a en effet aucun médicament pour en venir à bout, mais vous pouvez toujours utiliser certaines astuces qui pourraient vous soulager :

  • Fractionnez vos repas afin de vous laisser le temps de bien digérer
  • Évitez la nourriture trop épicée ou trop riche
  • Essayez (même si cela peut être difficile) de ne pas trop y penser, car le stress que cela engendre risque d’empirer la situation
  • Faites en sorte de cracher régulièrement pour vous soulager