Sexe : que faire lorsque cela provoque des contractions ?

Crédits : iStock

Si faire l’amour enceinte ne présente absolument aucun risque, il y a tout de même certains cas pour lesquels il vaut mieux éviter les parties de jambes en l’air trop acrobatiques durant les neuf mois de grossesse. C’est notamment le cas pour les femmes qui risquent d’accoucher prématurément et qui doivent donc rester alitées jusqu’à la naissance de leur enfant. Les mouvements trop brusques pourraient en effet déclencher un accouchement bien avant la date du terme. Seulement, certaines femmes qui ne présentent à première vue absolument aucun risque d’accouchement prématuré peuvent tout de même ressentir des contractions lors de leurs rapports sexuels. Une situation qui peut être inquiétante, mais qui est bien souvent tout à fait normale et sans danger.

Faut-il s’inquiéter en cas de contractions durant les rapports sexuels ?

Le plus souvent, les femmes qui affirment ressentir des contractions en faisant l’amour les ressentent en fait lorsqu’elles atteignent l’orgasme, ce qui est parfaitement naturel. En effet, enceinte ou non, lorsqu’une femme a un orgasme, elle va produire une forte dose d’ocytocine, qui est l’hormone du plaisir. Cette forte décharge va entraîner des petites contractions de l’utérus qui ne sont absolument pas douloureuses et qui sont même parfois indétectables tant elles sont légères. Lorsque cela concerne une femme enceinte, ces contractions ne peuvent donc absolument pas déclencher le travail et sont parfaitement inoffensives.

couple enceinte grossesse sexe
Crédits : iStock

Des contractions régulières accompagnées d’autres symptômes

Bien évidemment, si vous sentez que les contractions deviennent de plus en plus rapprochées et intenses, vous devez commencer à vous poser des questions, et même envisager d’aller à la maternité en urgence. Les médecins recommandent d’ailleurs de commencer à vraiment s’inquiéter si elles deviennent récurrentes et qu’elles durent environ 40 secondes chacune.

Dans un même temps, il est conseillé d’aller à la maternité si vous constatez que vous commencez à perdre du sang ou du liquide amniotique après un rapport sexuel. Ce genre de situation n’est en effet pas vraiment normal, mieux vaut donc prendre toutes les précautions nécessaires plutôt que de passer à côté d’un réel problème.

Il est également important que vous alliez rapidement à la maternité après un rapport si vous savez que vous êtes un cas de grossesse à risque et que vous sentez que des contractions commencent à apparaître. En effet, si vous présentez des risques d’accouchement prématuré ou que vous présentez un placenta prævia, les rapports sexuels sont déconseillés et peuvent donc devenir dangereux si vous sentez des contractions à la suite de cela.

Sources : Neuf Mois, MagicMaman, Le Journal des Femmes

Articles liés :

Sexualité : 7 idées reçues sur la libido durant la grossesse

Sexualité : la position de l’amazone pour la grossesse et après l’accouchement

Grossesse : les 5 rêves érotiques les plus communs

Sexe : que faire lorsque cela provoque des contractions ?
noté 5 - 2 vote[s]