Reprise du travail : comment gérer la séparation ?

Crédits : iStock

La reprise du travail est inévitable et peut se faire plus ou moins tôt selon les personnes. Quelle que soit la période, c’est souvent un moment difficile à surmonter pour la maman qui vit alors sa première séparation avec son bébé. Seulement, il est possible que cette séparation soit simple et naturelle, si elle est faite dans de bonnes conditions.

Une séparation différente selon les âges

La séparation est vécue différemment par le bébé selon son âge. En effet, de 3 à 6 mois, il a encore du mal à comprendre réellement ce qui se passe, mais aussi à reconnaître son environnement et les personnes qui l’entourent. Il ne sera donc pas vraiment perturbé de cette première séparation et devrait relativement bien la vivre. Cependant, au fur et à mesure que le temps passe, il se peut que cela devienne de plus en plus difficile. En effet, en grandissant, votre bébé reconnaît de mieux en mieux son environnement, et à 9 mois, il est capable de distinguer très nettement les visages qui lui sont familiers et ceux qui ne le sont pas. Durant cette phase, il se peut donc qu’il développe une « peur de l’étranger », très commune chez les enfants de cet âge-là.

Plus l’enfant développera ses acquis et plus la séparation deviendra difficile à vivre pour lui. Vers un an, il commencera à marcher et à développer son autonomie. Il sera donc capable de faire la différence lorsque c’est lui qui décide de s’éloigner de vous et lorsque c’est le contraire.

Crédits : Public Domain Pictures

Une séparation qui doit se faire en douceur

Tout d’abord, vous devez impérativement vous sentir prête pour cette séparation. Il faut que vous le fassiez pour les bonnes raisons et que cette décision soit motivée par une volonté de retrouver une vie sociale et professionnelle qui contribue à votre épanouissement. Si la séparation se fait dans de mauvaises conditions, et que vous êtes triste de le faire, votre bébé pourra le ressentir, ce qui rendra la tâche encore plus difficile.

Vous devez ensuite trouver un mode de garde qui vous convienne à vous, mais aussi à votre bébé. De plus, la séparation ne doit pas être trop brutale. En effet, il est important de prévoir plusieurs rendez-vous d’adaptation avant le grand plongeon. Vous devez donc prendre le temps de vous rendre sur le futur lieu de garde de votre bébé et d’y passer quelques heures, afin de discuter avec la ou les personnes qui le prendront en charge. Cela va également lui permettre de se familiariser avec son nouveau lieu de vie. Pour vous, c’est aussi l’occasion de créer une relation avec la ou les personnes qui l’encadreront, et donc de repartir au travail plus rassurée.

Vous pouvez également prévenir votre bébé de ce nouveau changement en lui expliquant avec des mots simples cette séparation et le déroulement de ses futures-journées.

Source