in

Accouchement : les 6 questions à se poser pour trouver la bonne maternité

Crédits : iStock

L’accouchement est déjà un événement angoissant de base, mieux vaut donc que toutes les femmes trouvent un endroit qui les apaise pour vivre le plus beau jour de leur vie. Seulement, difficile de trouver cette perle rare qui combine tous les facteurs pouvant vous tenir à cœur. C’est la raison pour laquelle vous devez vous poser un certain nombre de questions dès le début de votre grossesse, pour dénicher celle qui va vraiment vous convenir !

1) La distance avec la maison n’est-elle pas trop longue ?

Il s’agit là d’une des premières questions que vous devez vous poser, avant même de vous décider d’accoucher dans une maternité. En effet, si le travail commence, vous devez être parés à partir, et arriver à la maternité le plus rapidement possible. Si en plus de cela vous habitez à la campagne, vous n’aurez pas beaucoup de choix en termes d’établissement. Mieux vaut donc vous tourner vers la plus proche géographiquement pour éviter de prendre le moindre risque.

2) Quels sont mes besoins et ceux de mon bébé ?

Toutes les maternités n’ont pas la même prise en charge en fonction d’éventuels imprévus liés à la grossesse ou à l’accouchement. En effet, les maternités sont classées selon différents niveaux pour permettre d’évaluer leur capacité à faire face à d’éventuels problèmes. On retrouve donc :

  • Les maternités de niveau 1 qui accueillent les grossesses “normales” qui ne présentent à première vue aucun risque au moment de l’accouchement.
  • Les maternités de niveau 2 qui possèdent un service de médecine néonatale et de soins intensifs néonatals.
  • Les maternités de niveau 3 qui disposent d’une unité individualisée de soins intensifs ou d’un service de réanimation pédiatrique ou maternelle.

Durant tous les examens de grossesse, votre gynécologue vous orientera vers une maternité selon son niveau s’il constate un éventuel problème, afin de ne prendre aucun risque aussi bien pour la mère que pour l’enfant.

3) Quel est le taux de césarienne ?

L’OMS recommande un taux de césarienne d’environ 15 % dans les maternités françaises. Seulement, certaines d’entre elles affichent un taux bien plus élevé, ce qui peut signifier que l’établissement ne remplit pas vraiment bien ses missions. Attention cependant à bien vérifier dans un même temps si les maternités concernées ne sont pas celles classées de niveau 3, qui prennent en charge des accouchements plus à risque – et qui favorisent donc la césarienne.

accouchement naissance bébé nourrisson
Crédits : iStock

4) Quel est le taux d’épisiotomie ?

En ce qui concerne les épisiotomies, le Collège National des Gynécologues-Obstétriciens français recommande de ne pas dépasser les 30 % par maternité. Cependant, depuis quelques années, cette pratique relativement controversée est devenue presque automatique dans de nombreux établissements. Il est donc intéressant de jeter un œil sur ces chiffres, d’autant plus si vous souhaitez éviter l’épisiotomie au maximum.

5) Qui sera en charge de l’accouchement ?

Même si ce n’est pas toujours simple, il faut reconnaître qu’il est beaucoup plus apaisant pour une future maman de savoir qu’elle va connaître la personne qui va l’aider à accoucher. Il peut donc être intéressant de se renseigner sur ce point, tant la personne que vous aurez en face de vous peut avoir un réel impact sur votre accouchement.

6) Est-il possible d’avoir une chambre individuelle ?

Même si vous appréciez la compagnie, il faut avouer que les jours qui suivent l’accouchement, les jeunes mamans préfèrent être seules dans leur chambre, que ce soit pour passer du temps avec leur bébé, mais aussi pour gérer les visites. Mieux vaut donc se renseigner au préalable pour savoir s’il est bien possible d’être dans une chambre individuelle.

Sources : Neuf Mois, Parents

Articles liés :

Contractions : quand faut-il aller à la maternité ?

Valise de maternité : quels sont les indispensables à prendre avec vous ?

Les 31 questions à poser avant de sortir de la maternité

Accouchement : les 6 questions à se poser pour trouver la bonne maternité
noté 5 - 1 vote