Chute de cheveux après l’accouchement : 6 conseils pour l’éviter

Crédits : iStock

Si durant votre grossesse, vos cheveux étaient plus beaux que jamais, vous avez certainement dû faire face à une catastrophe capillaire à la suite de votre accouchement. Rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule, car toutes les femmes, ou presque, passent par cette terrible étape de la chute de cheveux. Voici donc les raisons de ce changement brutal, mais aussi les solutions pour retrouver sa jolie crinière de lionne d’antan !

Pourquoi perd-on ses cheveux après l’accouchement ?

Pour la majorité des femmes, la grossesse est une période inoubliable, tant leurs cheveux étaient forts et brillants. Seulement, il est important de savoir que cette période n’est pas éternelle, et que dans les semaines qui vont suivre l’accouchement, vos cheveux vont passer de magnifiques, à tout simplement horribles. La cause de ce changement brusque est en fait hormonale. Ce phénomène, appelé effluvium telogène aigu ou alopécie post-partum, est en fait tout simplement dû à la chute d’hormones qui fait suite à l’accouchement, mais aussi au stress et à la fatigue. Ainsi, le cheveu va mourir, mais pas le bulbe. Cela va donc entraîner une chute de cheveux importante, ce qui peut être réellement effrayant. Ce phénomène est plus ou moins impressionnante selon les femmes, mais reste un phénomène tout à fait normal qui peut durer entre quatre et six mois. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’on ne souhaite pas y remédier rapidement…

1) Le massage du cuir chevelu

Pour que cette chute de cheveux dure le moins longtemps possible, mais surtout pour que les cheveux repoussent en bonne santé après cela, rien ne vaut de bons soins quotidiens. Prenez donc soin de votre cuir chevelu afin d’activer la micro circulation sanguine et l’afflux de sang et d’oxygène vers les racines. Profitez du moment du shampoing ou de l’application du soin pour bien masser votre cuir chevelu en effectuant de petites spirales avec les doigts, en partant du haut de la nuque jusqu’au sommet du crâne.

2) Utiliser des soins pour la brillance et le volume

Il est important pour votre chevelure d’être tout simplement nourrie pour retrouver ses beaux éclats. Tournez-vous donc vers des soins qui promettent volume et brillance et qui vont permettre de donner à vos cheveux tout ce dont ils ont besoin pour redevenir beaux, et surtout nombreux.

3) Les compléments alimentaires

Grâce aux compléments alimentaires, vous pouvez également stimuler le métabolisme des cellules et la circulation. Tournez-vous donc vers des compléments alimentaires riches en vitamines B, acides aminés soufrés, zinc ou encore sélénium, qui sont connus pour leurs vertus sur les cheveux, puisqu’ils aident à la formation de la kératine.

La levure de bière est également connue pour ses pouvoirs époustouflants sur la pousse des cheveux. Elle sera donc votre meilleure alliée pour retrouver votre belle crinière. Vous pourrez en trouver en pharmacie sous forme de comprimés, mais aussi en poudre que vous pourrez inclure dans vos plats ou dissoudre dans vos boissons. Demandez tout de même conseil à votre médecin avant d’en prendre.

cheveux coiffer miroir
Crédits : iStock

4) Une nouvelle coupe de cheveux

Même s’il ne s’agit pas là d’une solution miracle pour prévenir la chute de cheveux, une nouvelle coupe a tout de même l’avantage de camoufler au mieux ce carnage qui a lieu sur votre crâne. C’est aussi l’occasion de marquer ce nouveau tournant de votre vie, mais également de vous faire plaisir et de vous retrouver. Vous pourrez en profiter pour repartir avec quelques bons conseils de coiffeur pour limiter au mieux les dégâts.

5) Un esprit sain dans un corps sain

Si en plus de cette chute d’hormones vous présentez une carence, vous allez avoir du mal à vous sortir de cette mauvaise passe. Après avoir demandé l’avis d’un médecin, vous pouvez tenter une cure de fer ou de magnésium. N’hésitez pas non plus à consommer des aliments également riches en fer, car l’alimentation aussi a son importance dans ce genre de situation.

6) Consulter un dermatologue

Si après plusieurs semaines vous constatez qu’il n’y a toujours aucune amélioration et que vous perdez toujours autant vos cheveux, vous pouvez alors consulter un dermatologue. Il pourra vous prescrire une cure de vitamines qui pourront redonner de l’éclat à vos cheveux. Si cela ne suffit pas, vous allez peut-être devoir suivre un traitement hormonal afin que les choses rentrent enfin dans l’ordre.