Allaitement : quelles sont les positions que vous pouvez adopter ?

Crédits : iStock

Lorsqu’une maman se lance dans la grande aventure de l’allaitement, elle ne sait pas nécessairement toutes les galères qui l’attendent, et à quel point cette expérience peut changer son quotidien. En effet, l’allaitement a beau être un acte primitif, il reste très difficile à instaurer dans la durée, entre les montées de lait capricieuses, mais aussi les douleurs au niveau des seins. C’est aussi pour cela qu’il est important de trouver rapidement la position dans laquelle vous vous sentirez la plus à l’aise pour donner le sein à votre bébé.

1) La position de la madone

Il s’agit certainement de la position la plus pratiquée par les jeunes mamans, mais ce n’est pourtant pas la plus simple. La tête du bébé repose alors sur l’avant-bras de la maman, du même côté que celui du sein. Le deuxième bras vient soutenir ses fesses. Le bébé est donc en position couchée, le corps tourné vers celui de sa mère. Mieux vaut attendre d’être suffisamment à l’aise avant de se lancer dans l’allaitement dans cette position.

2) La position de la madone inversée

En allaitant dans cette position, le bébé garde la même posture que pour la madone classique, mais la maman va venir le tenir avec le bras qui est à l’opposé du sein qu’elle donne. Cette position est généralement celle apprise en première par les jeunes mamans, ce qui va ensuite leur permettre d’être plus à l’aise pour pratiquer celle de la madone. La main qui est du côté du sein va permettre d’amener délicatement le mamelon vers la bouche du bébé.

3) La position du ballon de rugby

Comme son nom l’indique, cette position revient à maintenir le bébé comme un ballon de rugby. Même si la comparaison n’est pas très flatteuse, elle est pourtant très efficace pour les enfants qui ont du mal à prendre le sein, ou bien qui sont nerveux. Il suffit de maintenir le bébé sur le dos, avec le bras du même côté que le sein allaitant. Les pieds du bébé sont donc entre le dos de la maman et le dossier de la chaise, alors que la main de la mère maintient bien sa tête.

4) La position allongée

Il s’agit de la position parfaite pour les mamans fatiguées, ou bien pour celles qui pratiquent le cododo. Elle est cependant difficile à adopter pour celles qui ne sont pas encore habituées à allaiter. La maman est allongée sur le côté avec son bébé en face d’elle, qui doit être plus bas que le niveau des seins (le mamelon doit pouvoir toucher son nez). Son dos doit être soutenu avec un oreiller ou une couverture.