in ,

Césarienne : 6 conseils pour bien récupérer

Crédits : iStock
Césarienne : 6 conseils pour bien récupérer
noté 5 - 1 vote

Si la césarienne n’est pas nécessairement le plan de naissance pour de nombreux couples, elle est bien souvent inévitable dans certains cas. Si aujourd’hui la médecine permet de laisser le moins de “dégâts” possible sur le corps, il faut reconnaître qu’il s’agit tout de même d’un acte médical relativement lourd, qui demande ensuite un certain temps de récupération.

1) Prévenir le risque de phlébite

Certaines maternités de France proposent à leurs patientes qui ont subi une césarienne des anticoagulants afin de prévenir les risques de phlébite (un caillot de sang qui se forme dans une veine de la jambe). Il s’agit en effet d’un risque à la suite d’une césarienne. Cependant, toutes les maternités ne prescrivent pas d’anticoagulants, ou alors certaines seulement pour les femmes jugées à risque.

Il est également possible de stimuler sa circulation sanguine soi-même, avant même d’être autorisée à mettre les pieds au sol (souvent au quatrième jour). En effet, lorsque vous êtes allongée, vous pouvez faire remonter vos pieds doucement jusqu’à obtenir un angle à 90°. Un bon exercice que vous pouvez répéter plusieurs fois si vous vous sentez suffisamment en forme.

2) Détendre son corps

Les premiers jours, la cicatrice peut faire encore mal, malgré les antalgiques. Cependant, les femmes ont souvent tendance à ne pas adopter les bonnes positions pour tenter de soulager la douleur. Ainsi, plutôt que de vous recroqueviller sur vous-même en position fœtale, vous devez vous allonger sur le dos, et surtout vous détendre.

3) L’hydratation

Pour que la cicatrice soit de moins en moins douloureuse, l’hydratation est primordiale. Vous ne devez donc pas hésiter, dès lors que l’on vous enlève vos points ou agrafes, à passer de l’huile quotidiennement dessus. Le simple fait de la toucher délicatement va aussi permettre de la rendre plus souple. C’est aussi un bon moyen pour vous de vous habituer à sa présence.

4) Des douches rapides mais efficaces

Dans les semaines qui suivent la césarienne, il n’est pas conseillé de prendre de bain. Et de toute façon, vous n’en aurez certainement pas envie, puisque les pertes de sang qui peuvent survenir ensuite pourraient vous en empêcher. Privilégiez donc la douche, en lavant soigneusement la cicatrice sans pour autant frotter dessus. Pensez aussi à bien la sécher ensuite en la tamponnant délicatement avec une serviette propre.

5) Des précautions à prendre aux toilettes

Vous pouvez ressentir quelques difficultés à aller aux toilettes les premiers jours qui suivent votre accouchement. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’adopter une bonne position pour faciliter ce moment. Équipez-vous d’un marchepied sur lequel poser vos pieds, ce qui va vous permettre d’avoir une meilleure position, plus physiologique. N’hésitez pas non plus à vous pencher vers l’avant afin de permettre aux selles de descendre plus facilement.

6) Utiliser le porte-bébé

Il peut être difficile les premiers temps de porter votre bébé. Pourtant, il s’agit certainement de la chose que vous attendiez le plus. C’est pour cela que le porte-bébé ou l’écharpe de portage vont devenir vos meilleurs amis en vous permettant d’avoir votre enfant contre vous tout en vous ménageant.

Sources : Parents, MagicMaman

Articles liés :

Césarienne extrapéritonéale : la solution pour ne plus souffrir à la suite d’une césarienne ?

10 idées reçues sur la césarienne

Césarienne programmée : tout ce qu’il faut savoir