Contraception : quand faut-il l’arrêter pour tomber enceinte ?

Crédits : iStock

Si dans certains cas, une grossesse peut arriver sans prévenir, certains couples préfèrent au contraire prévoir et calculer la naissance de leur bébé. Seulement, une grande majorité de femmes utilisent un moyen de contraception et se demandent donc à quel moment il est nécessaire de l’arrêter pour mettre toutes les chances de leur côté. Certains médecins affirment en effet qu’il faudrait un certain temps pour que les cycles d’une femme reviennent à la normale. Mais encore une fois, toutes ne sont absolument pas égales face à cela…

La contraception a-t-elle une répercussion sur la fertilité ?

Durant plusieurs années, de nombreux médecins étaient convaincus que le fait de prendre une contraception pouvait ensuite avoir des effets sur le temps de conception. En effet, selon eux, la qualité de la muqueuse utérine serait meilleure après plusieurs cycles suite à l’arrêt de la contraception. Ils conseillaient donc aux femmes d’attendre quelques mois après la fin de la contraception pour commencer les essais, au risque dans le cas contraire de devoir faire face à une fausse couche. Seulement, de récentes études ont démontré l’inverse.

Tout d’abord, et pour mettre un terme aux idées reçues sur la contraception, il est important de savoir que son utilisation, même durant plusieurs années, n’a absolument aucun effet sur la fertilité. En plus de cela, il n’y aurait aucun risque à tomber enceinte dès le premier cycle qui suit l’arrêt d’une contraception. Enfin, tomber enceinte après ne mettrait pas plus de temps que pour une femme qui n’en a pas pris.

Bien évidemment, toutes les femmes ne réagissent pas de la même façon après l’arrêt d’une contraception. Pour les contraceptions hormonales, qui sont très largement utilisées aujourd’hui, l’ovulation est bloquée durant le temps de la prise. Elle peut cependant reprendre dès le premier cycle qui suit l’arrêt, ou bien mettre quelques mois avant de recommencer normalement.

stérilet contraception
Crédits : iStock

Combien de temps faut-il pour tomber enceinte après le retrait d’un stérilet ?

Il existe différents types de contraception, et notamment le dispositif intra-utérin (également appelé stérilet). Puisqu’il se trouve directement dans l’utérus, il est facile de croire que cela peut avoir un effet négatif sur la fertilité. Seulement, s’il s’agit d’un stérilet en cuivre, lorsque votre médecin généraliste ou votre gynécologue vous le retire, vos cycles reprennent immédiatement et de façon parfaitement normale, car il s’agit d’un moyen de contraception mécanique.

Si vous aviez un stérilet hormonal, alors la situation est la même que pour une autre contraception hormonale.

Sources : MagicMaman, Au féminin, Parents

Articles liés :

Contraception naturelle : 5 méthodes pour celles qui ne veulent plus de contraception “conventionnelle”

5 raisons qui vous pousseront à arrêter votre contraception dès la rentrée !

Post-accouchement : quelle contraception choisir ?

Contraception : quand faut-il l’arrêter pour tomber enceinte ?
noté 5 - 2 vote[s]