in

Cordon ombilical : les 5 choses à savoir

cordon ombilical accouchement nombril
Crédits : iStock

Le cordon ombilical est un élément central de la grossesse, car il va permettre de relier directement le bébé à sa maman via le placenta qui lui permet de se nourrir, mais aussi de respirer. Et lorsqu’au moment de l’accouchement, celui-ci est coupé, cela marque aussi symboliquement la fin de la grossesse et le début de l’autonomie de votre bébé. Mais savez-vous vraiment tout sur le cordon ombilical ?

1) Une apparence qui peut surprendre

Si tous les parents doivent se douter que le cordon ombilical est un long « tuyau », ils peuvent cependant être surpris devant son apparence si particulière. Le cordon ombilical est en effet en forme hélicoïdale et mesure environ 55 cm pour 1,5 cm de diamètre.

2) Le couper au bon moment

Dès qu’un enfant vient au monde, il est alors tout de suite capable de s’adapter à ce nouvel environnement. Ses poumons vont en effet se mettre en place rapidement et lui permettre de respirer, et l’allaitement ou le biberon vont lui permettre d’avoir tous les nutriments nécessaires. Le cordon ne va donc avoir plus aucune utilité. En ce qui concerne le moment idéal pour le couper, tous les médecins ne sont pas du même avis. Certains préfèrent en effet le couper le plus tôt possible après la naissance afin d’arrêter le lien avec le placenta qui pourrait envoyer trop de sang à l’enfant. D’autres au contraire préfèrent attendre que l’enfant parvienne lui-même à respirer avant de couper ce lien vital.

bébé cordon ombilical nombril
Crédits : iStock

3) Un indicateur important

Le cordon ombilical peut livrer des informations multiples, notamment au sujet de la santé du bébé. En effet, si les médecins constatent une anomalie au moment de la grossesse, ils vont pouvoir procéder à des examens plus poussés grâce au sang fœtal ponctionné directement sur le cordon. Le cordon peut également être examiné de plus près après la naissance de l’enfant si des problèmes ont été constatés aux précédentes échographies ou lorsque l’enfant est venu au monde.

4) Comment couper le cordon ?

Avant de sectionner le cordon, les sages-femmes vont devoir interrompre la circulation sanguine, car celui-ci possède trois vaisseaux sanguins. Elles vont pour cela placer deux pinces à quelques centimètres d’intervalle pour ensuite venir couper entre les deux. Depuis plusieurs années, les sages-femmes proposent aux papas de couper eux-mêmes le cordon après avoir placé les pinces. C’est aussi un bon moyen pour lui de marquer le début de son rôle de père.

5) Un moment douloureux ?

Même s’il s’agit de la section d’un organe, couper le cordon ombilical n’est absolument pas douloureux, aussi bien pour le bébé que pour la maman. En effet, il n’a pas de nerf et ne peut donc pas faire souffrir votre enfant.

Sources : MagicMaman, Parents

Articles liés :

Bébé lotus : avantages et inconvénients

Don de cordon : un geste simple qui peut sauver des vies

Cordon ombilical : un lien unique entre une mère et son bébé

Cordon ombilical : les 5 choses à savoir
noté 5 - 1 vote