3 pédagogies d’écoles alternatives

Crédits : iStock

Avoir un enfant, c’est aussi choisir un mode d’éducation et une pédagogie adaptée afin de le faire grandir, mais aussi et surtout de lui permettre d’apprendre. Depuis des années, des psychologues et pédagogues ne cessent de chercher la pédagogie la plus adaptée aux enfants. Certaines se démarquent et ont de plus en plus de succès. Montessori, Freinet ou encore Steiner, quelles sont les caractéristiques de toutes ces écoles ?

La pédagogie Montessori

L’éducation sensorielle

Maria Montessori (1870-1952), médecin et pédagogue italienne, était convaincue qu’il fallait encourager l’autonomie des enfants afin de le motiver à apprendre, mais aussi pour son développement en tant que personne. L’enfant doit prendre du plaisir à apprendre et ne doit pas le prendre comme une contrainte. Pour cela, du matériel est mis à sa disposition qu’il utilise librement et qu’il expérimente afin de développer naturellement ses aptitudes. Ses mains deviennent donc son outil principal dans la quête de l’apprentissage à travers des cubes, des cylindres, des objets emboîtables ou encore des lettres découpées. Dans ce cadre, l’enseignant n’est donc qu’un accompagnateur dans la bonne utilisation de tous ces objets.

Les écoles

Les écoles Montessori sont de plus en plus sollicitées. En France, on compte une cinquantaine d’écoles reconnues Montessori dans lesquelles les enfants sont divisés en 3 catégories : les 3-6 ans, les 6-9 ans et les 9-12 ans. Avec l’engouement actuel pour ce mode de pédagogie, de nombreuses écoles proposent également des pédagogies proches de Montessori. De plus, plusieurs parents qui ont fait le choix de l’école à la maison suivent cette pédagogie.

Crédits : Pixabay — Free-Photos

La pédagogie Steiner

Les enfants, des êtres responsables

Rudolf Steiner (1861-1925) était philosophe et écrivain, et est à l’origine de la pédagogie Steiner qui « forme des individus capables, en eux-mêmes et par eux-mêmes, de donner un sens à leur vie ». Là encore, l’autonomie est mise en avant afin de faire des enfants des êtres responsables. C’est aussi grâce à cela qu’une relation de confiance s’installe entre l’enfant et son entourage qui le perçoit comme un individu à part entière. Le cursus de la pédagogie Steiner est divisé en trois cycles de 7 ans chacun. Les apprentissages se font donc au rythme de l’enfant : il expérimente avant d’apprendre.

Les écoles

En France, on compte environ 20 écoles Steiner. La majorité d’entre elles accueillent des enfants en maternelle, il est plus rare de trouver des établissements qui accueillent des enfants jusqu’au lycée. Il faut cependant compter des frais de scolarité qui peuvent s’élever à 3 800 euros par an.

Crédits : Pxhere

La pédagogie Freinet

Expression libre

Créée par Célestin Freinet (1896-1966) et sa femme Élise, la pédagogie Freinet repose sur l’expression libre des enfants. Les enfants doivent donc apprendre eux-mêmes à apprendre et ne pas être seulement des acteurs passifs de leurs apprentissages. Cette technique leur permettrait de se développer, mais aussi de développer leur autonomie et leur sens critique. La pédagogie Freinet met aussi un point d’honneur à respecter le rythme de l’enfant. L’enfant apprend en faisant des erreurs, il ne faut donc pas le brusquer et le laisser échouer parfois.

Les écoles

Aujourd’hui, on retrouve les écoles Freinet, plus communément appelées Mouvement de l’École moderne, dans plusieurs pays du monde, principalement en Europe.

Source