in ,

10 choses pas vraiment glamours que vous auriez bien voulu savoir avant d’accoucher

Crédits : iStock
10 choses pas vraiment glamours que vous auriez bien voulu savoir avant d’accoucher
Notez cet article

Le premier accouchement est une véritable aventure, mais surtout un vrai saut dans l’inconnu ! Et même si cette part de mystère peut avoir un côté excitant, la plupart des femmes raffolent des récits d’accouchements de leur entourage pour tenter de se faire une idée de ce qui les attend. Seulement, les femmes ont tendance à édulcorer leur récit d’accouchement, puisqu’elles-mêmes ne retiennent que le meilleur de cette expérience. Voici donc une petite liste des choses que vous devez savoir avant d’accoucher. Vous allez voir que l’accouchement, le vrai, est bien loin de ce qu’on peut voir dans les films…

1) La rupture de la poche des eaux

Dans les films, c’est généralement comme cela que la femme enceinte découvre avec surprise qu’elle va bientôt accoucher : elle perd les eaux. D’ailleurs, et puisqu’il s’agit de films, cette fameuse perte des eaux est souvent très théâtrale, mais surtout très brusque : l’héroïne perd les eaux d’un seul coup, et s’en rend compte en entendant le bruit fracassant de l’eau qui s’écrase sur le sol. Seulement, on est bien loin de la réalité, car même si pour certaines femmes, la perte des eaux peut être impressionnante, il s’agit surtout d’une fuite qui ne cesse de couler, et ce jusqu’à la venue du bébé. Équipez-vous donc de serviettes très absorbantes, puisque vous aurez concrètement l’impression de vous faire pipi dessus, et en continu. Vous l’aurez compris, il s’agit là d’une sensation très agréable…!

via GIPHY

2) Rupture de la poche des eaux = risques d’infection

Si vous aviez pour projet après avoir perdu les eaux de faire un petit footing, de prendre une douche ou même simplement de vous détendre avec un petit câlin avant de filer à la maternité, n’y pensez même pas ! En effet, puisque vous êtes en train de perdre le liquide amniotique, votre bébé n’est plus protégé des risques d’infection. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les médecins se donnent 24 heures pour attendre que le travail démarre seul avant d’intervenir eux-mêmes pour faire sortir le bébé le plus vite possible. Rendez-vous donc à la maternité, et sans courir !

via GIPHY

3) Les contractions

Dans les films, les femmes ont toujours l’air de pouvoir gérer seules et parfaitement bien leurs contractions, simplement en jouant sur leur respiration, le tout dans un calme olympien. La vérité est plus sombre, puisque les contractions peuvent totalement vous faire perdre pied, et même vous transformer en un monstre qu’il faudrait exorciser. En même temps, personne ne vous en voudra, vous vous apprêtez quand même à sortir de votre utérus un être humain, ce n’est pas rien !

via GIPHY

4) Beaucoup moins pimpante

Toutes les femmes aimeraient pouvoir être parfaitement coiffées et maquillées pour l’arrivée de leur bambin, mais surtout pour les premières photos. Malheureusement, la douleur et la fatigue n’ont pas toujours de bons effets sur le visage, et vous ne serez certainement plus aussi pimpante après 10 heures de contraction et une épisiotomie…

via GIPHY

5) Comme une envie d’aller aux toilettes

Lorsque le moment sera venu de pousser, vous pourrez alors ressentir une envie très pressante d’aller aux toilettes, et ce ne sera pas pour faire pipi… En effet, puisque votre bébé va descendre dans votre utérus, il va venir appuyer sur le bas ventre, et donc sur vos intestins. Vous ne serez malheureusement pas autorisée à aller aux toilettes pour vous soulager? Il faudra donc tenter de pousser de manière à ne sortir que le bébé…

via GIPHY